Autisme: les troublants mystères de Luc Montagnier (2)

 

Rebondissement. Six jours après une séance qui fera date l’Académie nationale de médecine vient de réagir de manière officielle.  Sous la forme d’un communiqué. Nous en donnons ici  le contenu. L’affaire démarre. Où nous conduira-t-elle ?

ACADEMIE NATIONALE DE MÉDECINE

Communiqué 26 mars 2012

Lors de la séance du mardi 20 mars 2012, le Pr Luc MONTAGNIER, Prix Nobel de médecine et membre de l’Académie, a présenté une conférence intitulée « Recherche sur l’autisme : la piste microbienne ». Il a été écouté avec l’intérêt que l’on doit à la parole d’un chercheur prestigieux. Cependant, la méthode utilisée et les résultats annoncés demandent à être accueillis avec prudence. Il serait déraisonnable de donner aux parents d’enfants atteints de cette maladie des espoirs injustifiés avant une validation de ces résultats par plusieurs équipes médicales faisant la preuve de leur
reproductibilité.

Comme le Pr Gilbert LELORD du CHU de Tours, pionnier de la prise en charge de l’autisme, l’a fait remarquer à la suite de l’exposé, il s’agit d’observations cliniques isolées et non d’un essai clinique de type cas-témoin. Il a par ailleurs rappelé que l’antibiothérapie à haute dose proposée par le Pr Montagnier n’est pas la première tentative de traitement de l’autisme par voie médicamenteuse, et que les résultats des essais historiques menés avec la vitamine B 6 dans les années 70, puis avec la fenfluramine dans les années 80 incitent à la prudence.

En effet, lorsque ces produits étaient administrés en ouvert, on observait plus de 60 % de résultats favorables. Quand ils ont été prescrits dans des essais contrôlés, on n’a plus recueilli que 20 % de résultats positifs. Aujourd’hui on sait que la fenfluramine expose au risque de valvulopathies et n’est donc plus utilisée. Quant à la vitamine B6, une analyse de la « Cochrane collaboration » publiée en 2009* conclut que les données sont insuffisantes pour pouvoir la recommander.
L’Académie nationale de médecine tient à rappeler que le contenu des conférences invitées est sous la seule responsabilité du présentateur.

* Nye C, Brice A. Combined vitamin B6-magnesium treatment in autism spectrum disorder. In
http://www.thecochranelibrary.com  »

Ainsi donc tout est dit du point de vue de l’Académie. Tout est dit rue Bonaparte et des commentaires fleurissent  ici et là. Le buzz -puisqu’il faut l’appeler par son nom- fait son miel sur la Toile. Bien évidemment on se moque de Luc Montagnier; au risque de le flatter. Là on loue son courage. D’autres s’apitoient devant les effets d’un ‘âge devenu grand. On vante sa clairvoyance, on dénonce ses turpitudes supposées. On se range dans un camp ou dans un autre: celui de la raison pure face à celui du romantisme incompris. Esprit de finesse vs celui de géométrie ?

Reste une voie, laïque. C’est notamment celle que défend Antoine Flahault dans le commentaire qu’il a apporté au  précédent billet de ce blog. Les syndromes autistiques existent. Les antibiotiques également. Existe-t-il des arguments interdisant que l’on aborde la question de fond, celle de la mise en place d’essais cliniques ? Si oui quels sont-ils ? Si tel n’est pas le cas pourquoi ne pas les mener ?

On aimerait connaître sur ce point la position des responsables des principaux et riches organismes publics français en charge de la recherche médicale. Combien de temps resteront-ils muets? On aimerait aussi que le très célèbre Comité national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé se saisisse de la question avant qu’il ne soit trop tard. Où sont ses sages?

On souhaiterait, pour tout dire, que l’Académie nationale de médecine ne soit pas la seule institution à réagir. Rien n’interdit d’imaginer qu’il existe, en France, suffisamment de savoirs, de volonté et de courage pour préférer la lumière aux brouillards. Ne pas le faire c’est immanquablement s’offrir en pâture aux comploteurs en tous genres. C’est faire le lit su saint et martyr. C’est incidemment redonner vie aux vertus thérapeutiques des dilutions infinies, à la trop célèbre mémoire de l’eau.

Avec pas mal de candeur (et un peu de naïveté mêlée) on pourrait même aller jusqu’à soutenir que ce serait là un combat à mener pour toutes celles et ceux que  l’autisme torture. On n’ira pas jusque là étant entendu que l’empathie est, dans ces matières, généralement bien mauvaise conseillère.

 

 

 

2 réflexions sur “Autisme: les troublants mystères de Luc Montagnier (2)

  1. Puisque Franck Ramus invite sur son blog – en commentaire – à venir s’informer sur le vôtre, je me permets de donner l’adresse suivante : http://franck-ramus.blogspot.fr/2012/03/autisme-que-penser-de-la-piste.html
    J’y relève :
    « Si rien n’est prouvé, pourquoi on en parle, alors?
    On se demande bien. La déontologie de la recherche scientifique impose de ne pas annoncer aux médias et au public des résultats qui n’ont pas encore été expertisés et acceptés dans une revue scientifique internationale. Sinon, le risque est de susciter d’immenses espoirs, ou au contraire de créer des vents de paniques totalement injustifiés, sur la base de données insuffisantes, incomplètes, ou inexistantes, qui seront ultérieurement démenties.
    Il est donc incompréhensible que Luc Montagnier se permette, non seulement d’évoquer ses hypothèses, mais d’annoncer des résultats spectaculaires (guérison de 60% cas d’autisme, excusez du peu!) sans la moindre publication scientifique, sans la moindre donnée à l’appui.  »
    [ L’Académie de Médecine, qui a offert une tribune au Pr Montagnier , ignore-t-elle la déontologie de la recherche scientifique ;)? ]

    Pour info et pêché par hasard , sans rapport direct (?)avec le sujet : http://www.immunobank.com/la-societe/ Voir le Conseil de surveillance ; « Vaincre l’usure du temps en utilisant les ressources de son propre corps.Telle est la nouvelle médecine que propose ImmunoBank » Pr Luc Montagnier, Prix Nobel de Médecine « 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s