Les sophrologues n’ont plus froid aux yeux de nos jours

C’est un « prière de télécharger » bien curieux que l’on vient de proposer aux journalistes. Une pratique méconnue mais plus répandue qu’on pourrait naïvement le croire.  Une pratique symptomatique des zones grises entre les thérapies officielles et celles qui ne le sont pas. Ou pas encore, sujet sur lequel l’Académie de médecine va intervenir à la suite d’une initiative de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris  

Jadis on parlait de « prière d’insérer ». L’éditeur priait le rédacteur du journal d’insérer une sorte de notice-prospectus dans les colonnes de son journal. Une forme de réclame-publicité qui ne disait pas son nom. La demande existe toujours, sous de multiples formes,  mais la formule est devenue obsolète. Elle pourrait être remplacée par un prière de télécharger ». Ainsi cette « Information Presse de la Chambre Syndicale de la Sophrologie »

« Méthode psycho corporelle associant la respiration, la décontraction musculaire et la visualisation d’images positives, la sophrologie est un art de vivre de plus en plus pratiqué en France. Efficace dans de nombreux domaines, la sophrologie peut illustrer vos dossiers : Stress – douleur- régimes – arrêt du tabac – santé/bien-être performance professionnelle – apprentissage scolaire, performance sportive, accompagnement thérapeutiques,…

N’hésitez pas à télécharger nos communiqués de presse pour illustrer vos articles :

Nous restons à votre disposition pour tous renseignements complémentaires (demande d’interview, séance d’essai de sophrologie, …).

 Contact Presse Chambre Syndicale de la Sophrologie, 27 boulevard Saint-Martin 75003 Paris Site Internet : www.chambre-syndicale-sophrologie.fr »

 Où l’on apprend ainsi que cette méthode psycho corporelle proche de la thérapeutique est aussi un « art de vivre » ; que cette méthode est efficace dans de nombreux domaines ; qu’elle  peut « illustrer » les « dossiers » des journalistes ; que ces mêmes journalistes ne doivent pas hésiter à télécharger des dossiers constitués à cette fin  et que ceux d’entre eux qui aimeraient bénéficier d’une séance d’essai ne doivent pas, eux non plus, hésiter.

L’Académie à l’heure de la patamédecine

Sophrologie, toujours. Le même jour on apprenait que l’Académie nationale de médecine allait sous peu croiser le fer sur le pré des médecines qui ne sont pas officielles. « Médecines douces, médecines naturelles, médecines alternatives, médecines complémentaires, thérapies complémentaires, soins de support, patamédecine... Ces pratiques sont-elles de possibles compléments aux moyens de traitement qu’offre la médecine proprement dite ? Peuvent-elles se comparer, voire se substituer à la médecine par les preuves ? » demande l’Académie.

Elle ajoute ( Miviludes, La Documentation française ) que « près de quatre Français sur dix font appel aux thérapies complémentaires, et tout particulièrement les malades atteints de cancer. »

En réponse à la reconnaissance de certaines médecines complémentaires (dont la sophrologie) par l’AP-HP, qui les fait figurer officiellement dans son plan stratégique des quatre prochaines années, un groupe de travail a été constitué à l’Académie de médecine pour faire le point sur :

1. les connaissances scientifiques relatives à ces techniques, leur efficacité au regard de la médecine fondée sur les preuves, et leurs dangers éventuels ;

2. la formation et les conditions d’exercice de ceux qui les pratiquent

3. l’état présent de leur utilisation dans les hôpitaux et centres d’oncologie ;

L’Académie fera aussi, bientôt, « des recommandations propres à contenir au mieux le recours aux thérapies  complémentaires dans un usage raisonnable et à justifier le rôle des hôpitaux dans l’expérimentation et l’évaluation de ces pratiques ». A l’occasion de l’adoption du rapport « Les thérapies complémentaires ; leur place parmi les ressources de soins » les Prs  Daniel Bontoux, Daniel Couturier et Charles-Joël Menkès répondront  aux questions de la presse. Ce sera le mercredi 6 mars, peu avant midi. Sous les ors du 16 rue Bonaparte.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s