« Assistants sexuels » pour handicapés : le niet des gardiens de l’éthique tricolore

Questions:

– Quelles prestations la société serait-elle susceptible d’offrir pour atténuer les manques ressentis dans leur vie affective et dans leur vie sexuelle par les personnes handicapées et notamment celles « dont le handicap ne leur permet pas d’avoir une activité sexuelle sans assistance » et qui interrogent sur « la mise en place de services d’accompagnement sexuel ? »

– Quelle analyse faire alors sur la mise en place éventuelle de ces services par les professionnels du secteur sanitaire et médico-social, qu’en serait-il dans ce cadre du droit à la compensation ?

– Quel état des lieux et quelles propositions le CCNE pourrait-il faire sur les moyens susceptibles de promouvoir chez les personnels du secteur sanitaire et social les bonnes pratiques relatives à la vie privée, au respect de la liberté et de la dignité des personnes handicapées ?

Réponse :

L’avis n° 118 intitulé « Vie affective et sexuelle des personnes handicapées ; question de l’assistance sexuelle » que vient de rendre public le comité consultatif national d’éthique (CCNE). Il ne restera pas comme le plus marquant des travaux conduit par cette institution aujourd’hui chargée par le pouvoir exécutif  de la fin de vie et de la procréation des couples homosexuels. En substance : la question posée est importante. Mais le Comité ne peut fournir aucune réponse. Il faudrait pour cela revoir la législation sur le proxénétisme.

Nous y reviendrons.

La déception est d’autant plus grande que l’interdit de facto de l’accès des personnes handicapées à des pratiques sexuelles  commence à soulever un vrai débat en France tant au sein des associations que des professionnels de santé concernés. Un débat qui entre aujourd’hui en résonance avec la diffusion du film américain The Sessions qui traite précisément de cette question que nous venons de traiter dans ce blog. Le CCNE célébrera dans quelques jours le trentenaire de sa création voulue par François Mitterrand, alors président de la République.

Trente ans et cent-dix huit avis. Nous y reviendrons.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s