Jean-Louis Borloo : combien de temps le secret sur sa santé sera-t-il respecté ?

Bonjour

Pourquoi ? Et qui le dira ? C’est une nouvelle équation dans les rapports complexes qu’entretiennent les médias, les hommes politiques et le monde médical. Dans l’après-midi du 6 avril 2014 les médias viennent d’apprendre que l’homme politique Jean-Louis Borloo avait pris la décision de démissionner de ses fonctions politiques, présidence de l’UDI et du Parti radical. M. Borloo abandonne également la présidence du groupe UDI à l’Assemblée nationale. Celui qui fut ministre considère que son état de santé ne lui permet plus d’assumer ces charges.

Energie

« Je n’ai pas en l’état toute l’énergie nécessaire pour remplir complètement toutes mes responsabilités. J’ai donc décidé de mettre un terme à mes fonctions et mandats » écrit Jean-Louis Borloo dans un courrier envoyé au comité exécutif de son parti. Un courrier que quelques médias « ont  pu consulter ». Seules données médicales rendues publiques concernant Jean-Louis Borloo : il avait été hospitalisé fin janvier, en urgence, pour une « pneumonie aiguë » qui devait se compliquer. On évoquait alors « quelques semaines d’absence ».

Secret

Jean-Louis Borloo aura 63 ans demain 7 avril. Cet ancien maire de Valenciennes et ancien ministre de Jacques Chirac et de Nicolas Sarkozy est une personnalité importante du paysage politique français.  Une personnalité atypique dans le monde politique.  L’annonce de sa pneumonie avait, sur les « réseaux sociaux », alimenté de sordides propos. On écrit sordide pour ne pas dire immonde. Cela reprendra-t-il ? C’est fort possible. Même s’il abandonne ses fonctions politiques. Même s’il n’exerce plus de hautes fonctions publiques au service de la collectivité. Même si, à ce titre, il a droit, comme chacun, au secret sur sa santé.

Triste

M. Borloo avait parfois confié  à quel point il avait pu être profondément blessé par les multiples caricatures  faisant de lui un alcoolique. Il l’avait  notamment fait avec un certain courage sur la chaîne privée qui s’était fait une riche spécialité : le montrer régulièrement « aviné » (voir ici).

Car c’est ainsi : pour les caricaturistes l’alcoolisme n’est pas une maladie. C’est quelque chose comme un vice, un péché de nature à blaguer. Le cancer fait parfois pleurer. L’alcoolisme fait toujours rire. On ne sait pas pourquoi. On sait seulement que c’est triste. Immensément.

A demain

4 réflexions sur “Jean-Louis Borloo : combien de temps le secret sur sa santé sera-t-il respecté ?

  1. Cher Monsieur, Je profite de ce billet pour vous remercier beaucoup pour ce blog toujours passionnant ! Vous faites ainsi cette veille sur les questions d’éthique et de santé que certains de nous aimeraient faire sans avoir le temps nécessaire pour nous y consacrer ! Bravo et merci.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s