L’apéritif « déjeunatoire » des vingt jeunes retraités du ministère de la Santé

Bonjour

Un jour, plus tard, il faudra autopsier les communiqués de presse du ministère de la Santé. Un sociologue politique s’y attaquera. Au-delà des faits rapportés il y découvrira l’histoire d’une France à la fois réelle et rêvée. Une France comme ceux qui nous gouvernent aimeraient qu’elle devienne. Rien de méchant, rien de soviétique mais l’impression tenace d’un décalage entretenu entre l’espace politique et celui des cafés et des rues.

Grondement des gauches

Aujourd’hui 2 juillet 2014. Les médias font grand cas d’un « recul » de Manuel Valls, Premier ministre d’un gouvernement socialiste concernant la pénibilité et l’obtention de la retraite. Dans une interview aux Echos, M. Valls annonce un report partiel du compte pénibilité, mesure-phare de la réforme des retraites qui était fortement contestée par le Medef. Contrairement aux promesses l’année  2015 ne verra qu’une « montée en charge progressive » ( moins d’un million de salariés seront concernés), la généralisation n’étant plus prévue qu’en 2016 (et encore « dans les meilleures conditions »). Les gauches grondent. Toutes les gauches puisque le gouvernement s’était engagé, notamment vis-à-vis de la CFDT, à mettre en vigueur le compte pénibilité début 2015. Le patronat applaudit mais on ne l’entend pas.

Deux ans déjà

Ce même jour, 2 juillet, Marisol Touraine, ministre de la Santé fait adresser un communiqué de presse. La ministre rappelle que le 2 juillet 2012 elle signait le décret dit « carrière longue » rétablissant la retraite à 60 ans pour les personnes ayant commencé à travailler jeune. Un dispositif dont les conditions ont encore été assouplies par la loi du 20 janvier 2014. Un dispositif qui a déjà permis « à 115 000 salariés de bénéficier d’un départ en retraite anticipé ».

De 18 à 20 ans

Extraits : « Conformément à l’engagement de François Hollande, Marisol Touraine a souhaité, dès son arrivée aux responsabilités, revenir sur une injustice sociale qui touchait les plus modestes : en effet, en augmentant l’âge légal de départ à la retraite, la réforme de 2010 avait le plus injustement touché les personnes ayant commencé à travaillé  jeune (sic). Ces dernières avaient en effet la durée de cotisation requise à 60 ans sans avoir pour autant la possibilité de partir à la retraite. »

C’est pourquoi la ministre avait promulgué le 2 Juillet 2012 un décret qui élargissait considérablement les conditions d’accès de la retraite anticipée à 60 ans (la condition de début d’activité passant notamment de 18 à 20 ans). Bilan : au 1er juillet 2014, 115 000 salariés du régime général ont pu partir à la retraite plus tôt. Les départs anticipés ont notamment concerné le secteur de l’industrie manufacturière (30% des bénéficiaires), celui de la construction (11% des bénéficiaires) et le commerce (15 % de bénéficiaires), secteurs traditionnellement fortement composés d’emploi non ou peu qualifiés.

« Pot de départ »

Et notre communiqué de presse de nous apprendre que, pour célébrer le deuxième anniversaire de son texte, un « pot de départ à la retraite » était organisé au ministère de la Santé par Marisol Touraine. Et ce en l’honneur  « d’une vingtaine de jeunes retraités ». A cette occasion la ministre « s’est réjouie du bilan positif de cette mesure de justice sociale ».« La retraite à 60 ans pour ceux qui ont commencé à travailler jeune est la réparation d’une injustice et une mesure de progrès social », a notamment déclaré Mme Touraine.

Le bristol annonçant ce pot de départ précisait qu’il s’agirait d’un « apéritif déjeunatoire ».Et ce « en présence des bénéficiaires du dispositif ». Et tous les journalistes-santé étaient cordialement invités à déjeunatiner.

A demain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s