Dafalgan codéiné® : la deuxième Française a enfin été libérée. Un total de 5000 euros

Bonjour

On se souvient de l’affaire du Dafalgan codéiné ®.  La Française arrêtée en Géorgie pour avoir été trouvée en possession de cette spécialité est désormais libre de ses mouvements. Elle devrait quitter ce pays aujourd’hui 12 août. L’information a été donnée « de source diplomatique ». Hatice Kaynar, 36 ans, faisait l’objet d’une mesure de « rétention administrative  pour détention de médicaments interdits ». Une autre Française, Arzu Bilici, 41 ans, dans la même situation, avait pu quitter le pays le 7 août, à la fin de son procès. Elle avait été  bloquée neuf jours en Géorgie.

2 500 euros chacune

Les deux femmes ont été condamnées chacune à payer une amende de 2 500 euros pour possession de Dafalgan codéiné®. Codéine oblige cet antalgique est considéré comme un produit stupéfiant en Géorgie.

Elles avaient été arrêtées le 30 juillet à la frontière entre la Géorgie et la Turquie puis libérées en échange d’un engagement à ne pas quitter le pays avant leur procès. Voilà donc qui est fait. Mais les deux femmes avaient aussi critiqué publiquement l’attitude du consulat français et/ou de l’ambassade de France qui ne voulaient voir là qu’une « affaire privée ».

Copies des ordonnances

Message reçu ? L’AFP nous dit que sur son site internet, le ministère français des Affaires étrangères avertit que « certains médicaments délivrés sur ordonnance en Europe ne sont pas autorisés à l’importation en Géorgie ». A commencer par  les opiacés comme la codéine. « Il est donc fortement recommandé aux voyageurs sous traitement médical de vérifier auprès de l’ambassade de Géorgie en France avant leur départ que les médicaments en leur possession sont autorisés en Géorgie, de se munir d’un original et de copies de leur ordonnance médicale, et de déclarer l’intégralité de leurs médicaments lors du contrôle en douane à l’entrée » est-il précisé sur le site.

Affaires intérieures

Tout est dit. Il ne reste plus à comprendre pourquoi Dans la foulée il pourrait faire savoir pourquoi l’Efferalgan® et le Dafalgan ® (Bristol Myers Squibb)   le Doliprane® (Sanofi) ne sont pas généricables. C’est là une simple affaire intérieure française. Une affaire qui impose de se faire prescrire son Dafalgan codéiné ® (et non de se le payer) quand on va se promener aux confins de la Turquie et de la Géorgie.

A demain

2 réflexions sur “Dafalgan codéiné® : la deuxième Française a enfin été libérée. Un total de 5000 euros

  1. Bonjour, 3 remarques: ce n’est pas un problème de médicaments génériques ni de son prix.
    La deuxième, le dafalgan codeiné est listé en France et n’est donc pas en vente libre (http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=66003374). Il n’est procurable que sur ordonnance. La troisième est pourquoi des femmes jeunes (37 et 41 ans) utilisent ce produit de manière chronique. Selon, les télévisions, il me semble avoir entendu traitement de migraines. Le réel problème soulevé est pourquoi en France, on prescrit ce produit sans respecter les recommandations dans le traitement de migraines. On en arrive au problème de formation continue des prescripteurs et de prescriptions non conformes aux données acquises. Si cela avait respecté, ces deux femmes n’auraient eu aucun souci en Georgie. Si vous aviez d’autres informations, je les lirai avec plaisir.

    • Merci pour vos remarques.
      Le Dafalgan codéiné est en « vente libre » dans certaines pharmacies (expérience personnelle).
      Il existe d’autre part le CoDoliprane (Sanofi). Et toujours le Néocodion…
      L’auto-prescription de codéine est assez facile en France.
      Il serait intéressant de connaître les volumes de ventes – avec et sans prescription – et leur évolution.
      Qui est intéressé ?
      J.-Y. N.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s