Ebola : Air France ne dessert plus Freetown. L’OMS humiliée. La Sierra Leone abandonnée

Bonjour

Le matin, le gouvernement français demande en conseil des ministres la suspension des vols vers la Sierra Leone. Air France s’exécute l’après-midi. Arrêt des vols AF vers (et depuis) Freetown. Pourquoi ? On ne le sait pas. Rien n’a changé dans l’épidémiologie. Aucun accident. Les données sont les mêmes et l’OMS maintient sa ligne : rien ne justifie l’arrêt des vols aériens. Pire : la suspension des vols constituerait un obstacle supplémentaire dans la lutte contre l’épidémie d’Ebola (transport de personnels, de matériels, d’échantillons biologiques etc.). (1)

Remboursement des passagers

Rien n’y a fait. Air France maintenait ses vols et expliquait pourquoi. Air France arrête et ne dit pas pourquoi. Air France obéit au gouvernement qui ne respecte plus les préconisations de l’OMS dont la France est un Etat-membre. Le dernier vol d’Air France vers Freetown était prévu vendredi 29 août. Le transporteur aérien a indiqué qu’il mettrait en place des mesures de réacheminement ou de remboursement pour les passagers.

Pour l’heure la compagnie aérienne maintient ses vols à destination et en provenance de Guinée et du Nigéria. Pourquoi les mêmes causes ne produisent-elles pas les mêmes effets ?   Air France était l’une des dernières compagnies aériennes à continuer de desservir Freetown, avec Brussels Airlines.

Décision « compréhensible » ?

L’OMS n’est pas la seule à être désavouée. « Le risque de transmission de la maladie à virus Ebola au cours d’un voyage en avion est faible. Contrairement à des infections comme la grippe ou la tuberculose, le virus Ebola ne se transmet pas dans l’air que l’on respire (ni dans les particules qu’il transporte) » souligne  également l’Organisation de l’aviation civile internationale.

Les Nations unies disent leurs inquiétudes devant les décisions prises par les compagnies aériennes. Le « coordinateur de l’ONU contre Ebola », le Dr David Nabarro, a ainsi déclaré, mardi 26 août,  que « la décision compréhensible de certaines compagnies aériennes de ne plus desservir Freetown, Monrovia ou Conakry avait eu un énorme impact sur la capacité de l’ONU à acheminer du personnel et du matériel ». Qui comprendra le compréhensible ?

Dernier espoir

Le Dr Nabarro ajoute : « J’associe à ma compréhension une très ferme requête à tous de nous aider à trouver le moyen de continuer à avoir des compagnies aériennes desservant ces capitales pour que nous puissions faire correctement notre travail ». Même question.

« Je veux encourager ces compagnies à continuer leur rotation en Sierra Leone. Elles sont notre dernier espoir », déclarait il ya quelques jours à l’Agence France Presse Alimamy Bangura, porte-parole du ministère de l’Economie de Sierra Leone.

« Dernier espoir » ? Qui entend encore ce qui se dit à Freetown ?

A demain

(1) Un expert sénégalais de l’OMS, contaminé par le virus Ebola, a été admis mercredi 27 août dans un hôpital de Hambourg et placé en isolement. C’est le  premier patient traité en Allemagne  selon les autorités allemandes et l’OMS. « L’avion a atterri à 10H00 locales » (8H00 GMT), a dit à l’AFP le service de presse de l’aéroport de Hambourg. Aucune précision n’a été donnée sur le vol. Cet expert de l’OMS, spécialiste en épidémiologie, a été contaminé en Sierra Leone.

Le patient a quitté l’avion « sans assistance » pour être pris en charge par une ambulance escortée par la police et les pompiers, puis conduit à l’hôpital universitaire de Hambourg-Eppendorf. L’un des responsables de l’établissement a précisé aux journalistes qu’aucune information relative à « l’âge, la nationalité ou l’état de santé » du patient ne serait communiquée, à sa demande.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s