Ebola : Obama envoie l’armée US. La France ? Aux abonnées absentes

Bonjour

Suffirait-il d’écrire pour être entendu ? Deux jours après la publication de l’entretien accordé à Slate.fr par Mego Terzian, président de MSF-France  les Etats-Unis ont, dimanche 7 septembre, annoncé qu’ils mobiliseraient leurs moyens militaires en Afrique pour lutter contre Ebola. Et dans le même temps ils annoncent un plan anti-djihadistes. Une presque coïncidence. Symptôme de l’abcès qui grossit. Miroir de la conscience qui grandit.

MSF voulait un QG rapproché ? Il arrive et sera américain. Car la mobilisation américaine est aussi la démonstration, face à la menace Ebola, de l’impensable apathie française et européenne. Après des mois l’Union européenne ne parvient à annoncer que le déblocage de 140 millions d’euros. Une larme – pour améliorer les systèmes d’eau et d’assainissement, et installer sur place des laboratoires mobiles.

Mises en quarantaine

Barack Obama a annoncé dans une interview diffusée dimanche 7 septembre que les Etats-Unis enverraient des moyens militaires, dont des unités de mise en quarantaine, pour aider les pays d’Afrique à lutter contre le virus. Ces pays –principalement la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia– «font des progrès significatifs» dans la lutte contre la maladie, a dit Barack Obama. «Mais ils n’avaient pas les infrastructures sanitaires adéquates, a-t-il ajouté. Et maintenant, ce problème, qui aurait pu être résolu, est hors de contrôle parce que les malades ne sont pas mis en quarantaine comme ils devraient l’être. Les gens ne sont pas formés comme ils devraient l’être. Il n’y a pas assez de personnels de santé publique».

Mutation du virus

«Nous allons devoir envoyer des éléments militaires américains pour, par exemple, installer des unités de mise en quarantaine et des équipements, afin d’assurer la sécurité des équipes médicales qui arrivent du monde entier, a annoncé Barack Obama. Mais même en faisant cela, plusieurs mois vont passer avant que le problème ne soit sous contrôle en Afrique (…). Et si rien n’est fait maintenant et si [le virus] se répand en Afrique et dans d’autres régions du monde, le virus pourrait muter. Il se transmettrait plus facilement et représenterait un réel danger aux Etats-Unis. »

On ne manquera pas de voir là une forme de cynisme, de charité bien ordonnée. Pourquoi pas ? Mais comment , alors, qualifier le refus obstiné de la France à se mobiliser. A Paris le mot Ebola semble tabou au sein de l’exécutif. La seule décision, prise en conseil des ministres, a été de faire suspendre les vols d’Air France vers Freetown (Sierre Leone). Sans que personne, aux Affaires étrangères ou à la Santé, ne veuille endosser le responsabilité de cette fâcheuse initiative. 

Pasteur et Mérieux

Pourquoi, soudain, cette auto-flagellation dira-t-on ? Pourquoi  le France ? Parce que, précisément, la France est capable d’intervenir militairement sur le sol africain. Parce qu’à la différence de MSF-France, Pasteur et Mérieux sont aujourd’hui comme bouches cousues. Parce que des voix autorisées montent pourtant, comme autant d’impatiences et de condamnations futures (1) et (2). Parce que chaque jour qui passe est un jour perdu et que la course derrière Ebola sera plus dure encore, le handicap infiniment plus lourd. On dit la France parce que Conakry croit, encore, en Paris.

A demain.  

(1) On écoutera notamment celle, politique, diffusée aujourd’hui sur France Inter, du Pr Jean-François Delfraissy, 

(2) Dernière minute: « Face à la gravité et à l’expansion de l’épidémie l’Institut Pasteur et le Réseau International des Instituts Pasteur renforcent et coordonnent leurs efforts pour lutter contre la maladie de manière efficace ». Pour annoncer l’événement  une conférence de presse est prévue le 10 septembre (14 heures) à Pasteur en présence des Prs et Drs  Christian Bréchot, Sylvain Baize, Amadou Sall, Noël Tordo et Arnaud Fontanet.

 

I

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s