Ebola: l’infirmière est soignée avec des «traitements expérimentaux » (Touraine, RTL)

Bonjour

On s’interrogeait hier sur la mise en scène du rapatriement de l’infirmière de MSF contaminée par Ebola. Poursuivons notre chronique.

Un avion médicalisé a atterri le 19 septembre vers 01H30 à l’aéroport militaire de Villacoublay. Une ambulance escortée de quatre motards et plusieurs véhicules a quitté la base peu après et pris la direction de l’hôpital militaire Bégin à Saint-Mandé (Val-de-Marne). Le cortège est arrivé environ une demi-heure plus tard, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Pour la suite, médicale et politique, il fallait écouter RTL. Au micro de la station : Marisol Touraine, ministre de la Santé. « L’infirmière a été immédiatement transportée à l’hôpital dans des conditions de sécurité absolue et immédiatement prise en charge, a déclaré Mme Touraine. Elle est actuellement installée dans une chambre de confinement, un personnel dédié lui est affecté.» « Elle reçoit des traitements expérimentaux», a révélé la ministre de la Santé. Elle a ajouté  qu’un de ces médicaments expérimentaux lui avait été administré «dès son transfert». Lequel ? Secret.

Mme Touraine a souligné que c’est elle qui avait autorisé l’importation de ces «traitements expérimentaux». Le Journal officiel du 19 septembre publie un arrêté signé de la veille (1), autorisant «à titre dérogatoire» l’importation et l’utilisation de trois substances : Favipiravir (Japon), ZMapp (Etats-Unis) et TKM-100-802 (Canada). Officiellement il n’existe plus de ZMapp disponible.

Quel est le schéma thérapeutique retenu ? On ne le saura pas. Concernant les  critiques de MSF formulées à l’encontre de la France sur la prise en charge de cette infirmière, Marisol Touraine a tenu à rappeler les délais qui ont été à l’œuvre : « entre le moment où nous avons été prévenus, mardi 20 h et l’heure de son arrivée en France, il s’est écoulé cinquante  heures. Un membre de l’OMS avait  été rapatrié au bout de quatre-vingt heures en Allemagne. »

Mme Touraine a aussi annoncé sur RTL qu’elle avait tenu à faire le déplacement de Saint-Mandé. Objectif :  aller saluer les équipes médicales militaires de l’hôpital Bégin – équipes « qui sont fortement mobilisées». Il n’est pas interdit de penser que cette visite sera filmée.

A demain

(1) Signé de B. Vallet, Directeur Général de la Santé, cet arrêté est disponible ici : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000029470592&dateTexte=&oldAction=dernierJO&categorieLien=id

Il a été pris « considérant l’autorisation de mise sur le marché au Japon du médicament contenant du Favipiravir dont l’indication est à ce jour le traitement de la grippe et considérant les essais en cours dans l’indication du traitement des patients atteints par le virus Ebola ; considérant les essais en cours sur le médicament contenant du TKM-100-802 dans l’indication du traitement des patients contaminés par le virus Ebola ; considérant les essais en cours sur le médicament contenant du ZMapp dans l’indication du traitement des patients contaminés par le virus Ebola (…) »

Une réflexion sur “Ebola: l’infirmière est soignée avec des «traitements expérimentaux » (Touraine, RTL)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s