Tabagisme : le scoop du paquet neutre-sans-logo a fait long feu. Voici comment

Bonjour

Ce devait être la grande affaire sanitaire de demain, ce sera la polémique du jour. Il y a d’abord eu les indiscrétions des Echos reprises sur France Inter. Il y eut ensuite les « fuites » qui suivirent la rencontre matinale entre Marisol Touraine et Pascal Montredon. La ministre de la Santé a confirmé au président de la Confédération des buralistes français qu’elle inscrivait les paquets génériques dits « à l’australienne » dans le Programme national de Réduction du Tabagisme qu’elle présentera  solennellement demain.

« La ministre nous a annoncé la mise en place du paquet neutre. C’est une véritable douche froide, déclarait, douché, Pascal Montredon, en passant la porte du bureau de Marisol Touraine.  On pensait qu’on nous présenterait un plan équilibré, c’est très violent. En fait, ils veulent aller plus loin que la directive européenne. »

 Sel médiatique

« D’après nos informations, cela correspond à un ultime arbitrage du Président de la République, confie le site lemondedutabac.com, très proche des buralistes La mesure serait adoptée dans le cadre d’un amendement au projet de loi de Santé ». A ce stade les polémistes ne pouvaient attendre la conférence de presse de demain, rencontre qui perd du même coup une bonne partie de son sel médiatique. Sauf coup de tonnerre sur la cigarette électronique.

Nous retrouvons ainsi Yves Martinet (Comité national contre le Tabagisme) sur RMC: « A partir du moment où le paquet est informatif par rapport au risque et qu’il n’est pas séduisant, les ventes baisseront auprès des jeunes ». Ce qui est bien loin d’être démontré

Bertrand Dautzenberg (Office Français de Prévention du Tabagisme) sur RTL : « Moins la marque sera apparente moins les jeunes seront fidèles au tabac… Le rôle du Président de la République est de protéger les Français. S’il a pris cette décision, c’est une bonne décision ». Ce qui pourrait être vrai.

Portes ouvertes

Gérard Vidal (président de la fédération Midi–Pyrénées des buralistes) sur RMC : « Cela n’empêchera pas les jeunes de fumer, ni les adultes. C’est surtout une porte ouverte à tous les trafics : ils vont être facilement imitables et vont envahir le marché parallèle ». Ce qui n’est pas faux.

Patrick Brice (président de la fédération du Nord des buralistes) sur Europe 1 : « En Australie, le paquet générique n’a rien apporté en terme de diminution de la consommation. Le paquet générique va surtout engendrer une multiplication des copies et l’impact pour les buralistes frontaliers va être très important. Nous sommes déjà à 10 % de baisse de ventes contre 6 % au niveau national ». A discuter.

Quid de la e-cig ?

Le soop de demain éventé, restent les éléments de langage : le paquet sans logo est une « mesure choc » qu’il faut comparer à ce qu’a été la loi Evin de 1991 et l’interdiction de la publicité pour le tabac. D’ores et déjà le bras de fer est lancé. Big Tobacco ne se laissera pas dépouiller de ses logos sans attaquer l’Etat français :  il y a là une« atteinte manifeste au droit de propriété ». Et, à la clé, de substantielles indemnités.

Le scoop du paquet neutre a fait long feu ? Il en reste un autre, qui a jusqu’ici été bien gardé : la partie du Plan national de réduction du tabagisme qui concerne la cigarette électronique. Tout désormais converge pour dire qu’il y a là un levier révolutionnaire pour réduire la considérable mortalité liée au tabac carbonisé (près de 80 000 décès prématurés chaque année en France). Tous les espoirs sont encore permis. Du moins jusqu’au 25 septembre midi.

A demain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s