Ebola : Thomas Eric Duncan vient de mourir

Bonjour

Le faire-part vient de tomber : Thomas Eric Duncan est mort aujourd’hui  8 octobre au  Texas Health Presbyterian Hospital. Mort des suites d’une infection par le virus Ebola. CNN a été le premier média à l’annoncer.

Nous avions, ici, beaucoup parlé de son cas. Avant même de connaître son nom. Son histoire avec Ebola était incroyable et pitoyable à la fois.

Invraisemblable

Thomas Eric Duncan restera dans l’histoire d’Ebola.  Contaminé dans des conditions aussi banales qu’invraisemblables à Monrovia. Victime d’une invraisemblable erreur de diagnostic dans le plus grand hôpital du Texas. Il était devenu le « premier cas d’Ebola diagnostiqué sur le sol américain ».

Puis, dernièrement, on accusa les responsables de la technostructure sanitaire américaine d’avoir tardé à le faire bénéficier d’un traitement expérimental. Sa famille parla alors d’une forme de racisme anti-africain. Non sans arguments.

Condoléances  

Il devait finalement recevoir du brincidofovir – une spécialité antivirale médicament expérimentale, création et propriété de la société biopharmaceutique américaine Chimerix. Serait-il vivant s’il avait reçu cette molécule plus tôt ? On ne le saura jamais. Mais le seul fait que la question puisse être posée dérange.  Dès à présent arrivent les premières condoléances officielles.

A demain

Une réflexion sur “Ebola : Thomas Eric Duncan vient de mourir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s