Ebola : le formidable esprit caritatif britannique. La France aux abonnées absentes

Bonjour

Quand verra-t-on ceci en France ? Nous sommes ici sur le site du  Disasters Emergency Committee ou DEC (1). On y apprend qu’un appel au don pour soutenir les populations de Sierra Leone touchées par l’épidémie d’Ebola avait permis de réunir dix millions de £ (près de treize millions d’euros) en cinq jours.

Les organisateurs confient, sans fausse pudeur, être émus, profondément touchés, “humbled”, par la générosité de la population britannique.  Il s remercient chaque donateur ainsi que le gouvernement britannique pour son « coup de pouce ».

Buckingham

Buckingham Palace a confirmé la reine avait également répondu à l’appel – sans en révéler le montant de son don… Pudeur royale… Le DEC a dit qu’il avait déjà aidé plus de 2,5 millions de personnes touchées par l’épidémie d’Ebola. On peut voir ici ce qu’en dit la BBC .

La direction du DEC explique aussi de quelle manière ce comité est intervenu, sur le terrain africain – vêtements de protection, l’éducation des communautés, sépulture, sécurité et dignité – et combien il reste à faire. Ces volontaires intensifient leurs efforts pour parvenir jusqu’à certaines zones  les plus touchées et les plus reculées de la Sierra Leone et du Libéria. En Sierra Leone les dernières informations disponibles révèle que le virus diffuse neuf fois plus vite qu’il y a deux mois dans les zones rurales.

Commonwealth

Au total le Royaume-Uni a promis 205 millions de £  en aide. C’est Londres qui dirige la réponse internationale contre l’épidémie en Sierra Leone – pays membre du Commonwealth qui a obtenu son indépendance de la Grande-Bretagne en 1961. Londres déploie environ 750 militaires dans le pays pour aider à créer et à faire fonctionner les centres de traitement et la formation des soignants.  .

Le gouvernement britannique a également envoyé, en soutien et renfort, le  Royal Fleet Auxiliary Argus, accompagné de trois hélicoptères Merlin. Ce qui n’a pas empêché par ailleurs la British Airways de cesser ses dessertes aériennes avec les trois pays africains touchés. Pragmatisme (ou atavisme) insulaire ?

Atonie française

Treize millions d’euros en cinq jours. Effet d’annonce ? Peut-être. Pour mémoire le gouvernement français explique être péniblement  parvenu à débloquer vingt millions d’euros pour la Guinée. Avec des actions concrètes sans cesse annoncées mais qui restent encore à concrétiser.

Et, dans l’Hexagone, aucun appel en vue  équivalent à celui observé de l’autre côté de la Manche. Où sont les géants associatifs du caritatif ? Les jours passent, on ne parvient pas à se résigner à cette atonie qui ne ressemble pas à la France.

A demain

(1) Le DEC réunit, au Royaume-Uni,  treize organismes caritatifs : Action Aid UK, Age International, British Red Cross, Cafod, Care International, Christian Aid, Concern Worldwide, Islamic Relief, Merlin, Oxfam, Plan UK, Save the Children, Tearfund et  World Vision.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s