Charlie : qu’est-ce que « neutraliser » des assassins ? Réponse de Pierre Joxe sur France Culture

Bonjour

Le temps passe trop vite et  Pierre Joxe, ancien ministre de l’Intérieur, est un homme trop rare à la radio. Il y a deux ans il était l’invité de France Culture. Journal de mi-journée. L’actualité, déjà, était l’euthanasie, la fin de vie et l’initiative surprenante  de l’Ordre des médecins sur la  «  sédation terminale ». Nous entendîmes alors un grand commis de l’Etat parler juste en résistant aux pressions du présentateur.

Droit de tuer

 Sept minutes sur la nécessité d’ouvrir le débat sur les conditions dans lesquelles la société donne ou non le droit de tuer. Aux militaires, aux policiers, aux docteurs en médecine.   On écoutera ici (à partir de la 8ème minute) la solide leçon de Pierre Joxe faite alors à Antoine Marette, journaliste à France Culture et présentateur du journal de la mi-journée.

Nous avions, sur ce blog, évoqué ce sujet le 17 février 2013. Leçon exemplaire en ce qu’elle voiyait un invité résister avec obstination au journaliste contraint (du fait du format) au réductionnisme. Leçon exemplaire encore en ce qu’elle élargit la question à d’autres horizons philosophiques et juridiques (sans en ignorer la dimension politique).

Toujours la mort

9 janvier 2015. On retrouve Pierre Joxe sur France Culture. Toujours la mort (les suites des assassinats de Charlie Hebdo) et toujours le journal de la mi-journée ((Antoine Mercier). Et à nouveau Pierre Joxe résistant aux assauts-micro d’une journaliste de la rédaction. Pierre Joxe prenant la distance nécessaire, exposant les raisons pour lesquelles les médias ne devraient pas céder à l’emballement, pour lesquelles il faut résister à l’émotion, pour lesquelles il faut donner la parole aux historiens, aux philosophes. Et Pierre Joxe de saluer le travail réalisé par France Culture dans les affres collectives de la tragédie de Charlie Hebdo. Tout cela alors même que les ondes sont envahies par les détails des chasses à l’homme et des prises d’otages.

Métaphores guerrières

Pierre Joxe a des mots qui pèsent. On peut l’écouter ici. L’ancien ministre de l’Intérieur rappelle ce que signifie, ici, « neutraliser» : sauver l’otage et capturer les assassins présumés afin qu’ils puissent être jugés. Tout faire pour qu’ils ne tuent pas mais, aussi, pour qu’ils ne soient pas tués. Tout mettre en œuvre pour ne pas, en tuant, faire naître de nouveau martyrs. On devait apprendre cinq heures plus tard ce qu’il en était….

Mais Pierre Joxe ne se borne pas à ce rappel linguistique et démocratique. Il éclaire les auditeurs sur le recours médiatique aux métaphores guerrières (discutables selon lui)  mais aussi sur le nécessaire relativisme quant à la lecture du Coran (et des ses traductions en français) et de la Bible. L’invité parle encore de philosophie, d’éthique et de morale. Il parle des menaces concernant notre unité nationale Ce sont des mots éclairants d’un homme d’Etat qui ne manque pas de rappeler qu’il est protestant.

Lourd de sens

Pierre Joxe saluera ensuite l’analyse d’Antoine Marette quant aux graves polémiques politiques sur la participation de Marine Le Pen et des membres du Front national au rassemblement national de ce dimanche 11 janvier. Et pour finir on l’entend avec plaisir  saluer France Culture, le seul média ou presque dit-il « qui sait parler froidement de l’actualité chaude ». Il faut entendre ces mots lourds de sens pour ce qu’ils sont : tout le contraire d’une basse flatterie.

A demain

2 réflexions sur “Charlie : qu’est-ce que « neutraliser » des assassins ? Réponse de Pierre Joxe sur France Culture

  1. Le soit disant « assaut-micro » d’une journaliste de la rédaction de France Culture qui n’était en réalité qu’une précision que cette journaliste n’a même pas eu le droit de placer sous les intimidations que personnellement j’ai trouvé odieuses de Pierre Joxe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s