Charlie Hebdo : le maire de Reims invoque le risque de « pèlerinage de fanatiques » ainsi que de « défouloir à des haines multiples »

Bonjour

Régressions à très grande vitesse sur le fil des agences de presse. Nous apprenons  que M. Arnaud Robinet, député (UMP) et maire de Reims, « s’oppose catégoriquement à la possibilité d’une inhumation des frères Kouachi dans un cimetière de la commune ». Saïd, l’aîné des deux djihadistes auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo résidait depuis deux ans dans cette commune. « Si la demande en était faite, je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour m’opposer à l’inhumation de l’un ou l’autre de ces individus à Reims », a expliqué le maire de la cité des sacres. M. Robinet évoque un trouble à l’ordre public.

Voltaire

« Dans cette éventualité, je prendrai un arrêté en attendant un arbitrage de l’État, ajoute M. Robinet. Je refuse qu’il y ait dans la commune une sépulture qui serve de lieu de recueillement ou de pèlerinage pour des fanatiques, ou de défouloir à des haines multiples. »

Arnaud Robinet connaît son métier (1) Il rappelle que le corps d’une personne décédée peut être enterré dans la commune de résidence, dans la ville du décès ou dans un hypothétique caveau de famille. L’Agence France Presse précise pour sa part que, selon les enquêteurs, Saïd Kouachi habitait à Reims depuis environ deux ans et que son frère Chérif résidait à Gennevilliers. Les deux frères ont été abattus vendredi 9 janvier lors d’un assaut mené à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne). À ce stade, aucune indication n’a été donnée de la part des familles ou des autorités, sur les lieux et conditions des obsèques des frères Kouachi.

Jeanne d’Arc

Au sein de la famille UMP M. Arnaud Robinet s’est spécialisé dans les questions de santé. M. Arnaud Robinet évoque, en quelque sorte, un trouble à l’ordre public qui n’existe pas. En prenant le risque de le voir s’auto-réaliser. Evoque ou invoque ? Sa fiche wikipédia nous apprend qu’il aura bientôt quarante ans, que ses parents sont commerçants, que sa grand-mère paternelle est oranaise de confession juive et que on grand-père, originaire de Verzy est catholique. Et encore que son grand-père maternel est kabyle (« Arnaud Robinet/L’art de bâtir son nid » – L’Union de Reims. Bruno Testa, 31 janvier 2011).

On y apprend encore que l’élève Arnaud Robinet a notamment fréquenté les écoles primaires Voltaire et Saint-Joseph, le collège Jeanne-d’Arc puis le lycée Saint-Joseph. Où l’on découvre qu’il existe une école Voltaire à Reims, et que la peur peut précipiter le danger.

A demain

(1) Saïd Kouachi  a finalement bien été inhumé à Reims  ville  a indiqué la mairie le 17 janvier. « J’ai refusé l’achat de concession, mais l’État m’a rappelé à mes obligations selon la législation », a déclaré  Arnaud Robinet à l’Agence France Presse confirmant une information de France Bleu Champagne-Ardenne. Selon une source proche du dossier, l’enterrement a eu lieu la nuit, en présence de quelques membres de la famille et sous surveillance policière. Saïd Kouachi a été inhumé dans une tombe anonyme, et le nom du cimetière n’a pas été divulgué.

La loi dispose que les proches d’un défunt doivent demander l’autorisation d’inhumation au maire de la commune du cimetière choisi : théoriquement, les édiles ne peuvent la refuser là où il habitait, là où il est mort ou encore là où se trouve un caveau familial.  M. Robinet ne pouvait pas ne pas connaître la loi. Dès lors pourquoi avoir ainsi parlé ?

Une réflexion sur “Charlie Hebdo : le maire de Reims invoque le risque de « pèlerinage de fanatiques » ainsi que de « défouloir à des haines multiples »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s