M. Sarkozy : « Non au tiers payant généralisé ». «La loi Touraine, on va s’en occuper.»

Bonjour

C’était immanquable et cela n’a pas manqué. Nicolas Sarkozy sent le vent tourner, l’opposition à Marisol Touraine coaguler, le Palais de l’Elysée s’inquiéter,le dentifrice s’écouler. L’ancien président de la République a fait aujourd’hui le voyage de Tourcoing (Nord). Il était il y a quelques heures devant des médecins, généralistes et spécialistes, d’une maison de santé de cette ville, sise dans la ZUP de la Bourgogne – quartier sensible. Sans surprise et il a déclaré que la généralisation du tiers payant était « une mesure démagogique et contre-productive par construction ». Sans plus donner de détails, semble-t-il,  sur la construction en question.(1)

Pain bénit

Avec un certain succès il a aussi dénoncé « une mesure politique, idéologique, qui vise à faire passer les médecins, notamment les médecins libéraux, pour des gens qui gagnent trop ». Puis il a, selon les témoins ajouté : « La loi Touraine, on va s’en occuper. » Est-ce là une trouvaille personnelle ? Une invention de communicant ? Elle risque de faire florès. Jusqu’ici toutes les parties en présence prenaient soin de parler, en public, de « loi santé », ou « loi de santé ». En la personnalisant, alors qu’elle n’est pas votée, M. Sarkozy sait pertinemment ce qu’il fait. Plus généralement, pour Nicolas Sarkozy, « il y a une volonté de détruire la médecine libérale »qui est « le cœur de notre système de santé ». Du pain bénit devant les médecins libéraux.

Bertrand, le retour

Ce déplacement à Tourcoing constituait son premier déplacement en province depuis son élection à la présidence de l’UMP. Tourcoing, dont la mairie, ancien bastion socialiste, est passée à droite en 2014.

C’était immanquable et cela n’a pas manqué : « Je vais m’investir moi-même dans les questions de santé, ça m’a toujours intéressé » a-t-il déclaré. Pour le reste plusieurs centaines de sympathisants de l’UMP ont chanté « joyeux anniversaire » : il a 60 ans depuis hier. Et puis il a salué son vieil ami Xavier Bertrand, 49 ans, presque un régional de l’étape, dont on se souvient qu’il a, notamment, été ministre de la Santé. M. Sarkozy aimerait beaucoup que M. Bertrand soit son candidat aux élections régionales  dans la nouvelle entité Nord-Pas-de-Calais/Picardie.

M. Bertrand n’a pas dit non. Il n’a pas dit non, non plus, pour s’occuper de la loi de santé.

A demain  

(1)  Selon Le Monde Nicolas Sarkozy a aussi déclaré:

« On décide de supprimer une partie des allocations familiales. S’il y a une chose qui marche en France, c’est la politique familiale. Voilà qu’il faut qu’on y touche pour être sûr que ça ne fonctionne plus. Mais je comprends pas : le milliard d’euros qu’on refuse aux familles, on l’a trouvé pour financer l’aide médicale d’urgence pour des gens qui n’ont pas payé un centime d’euros. »

Nicolas Sarkozy semble plus précisément évoquer l’aide médicale d’Etat qui permet aux immigrés en situation irrégulière de bénéficier de soins médicaux. Pour accéder à celle-ci, il faut résider en France de manière stable et ne pas gagner plus d’un certain montant.  « Contrairement à ce que dit M. Sarkozy, un immigré en situation irrégulière peut par ailleurs avoir cotisé en occupant un emploi, souligne Le Monde.  L’employeur peut ne pas savoir qu’il emploie une personne sans papiers ou fermer les yeux sur sa situation. Une situation floue qui est entretenue par la circulaire Valls de 2012 sur la régularisation des sans-papiers, celle-ci demande notamment aux migrants célibataires de fournir des fiches de paye sur les deux dernières années ou d’avoir un employeur qui les soutient dans leurs démarches.»

2 réflexions sur “M. Sarkozy : « Non au tiers payant généralisé ». «La loi Touraine, on va s’en occuper.»

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s