Cigarette électronique : Marisol Touraine va, demain, nous parler tabac. Pour dire quoi ?

Bonjour

Cette semaine l’agenda de la ministre a été diffusé avec retard. Versailles s’inquiète. On y apprend que le 24 février 2015, à 14h30, Marisol Touraine assurera « l’ouverture de la conférence de presse sur la consommation de tabac en France (données 2013-2014) ». « À cette occasion elle « présentera les chiffres de la consommation de tabac en France ». Elle « évoquera les avancées du Programme national de réduction du tabagisme (PNRT) depuis son lancement le 25 septembre 2014 ».

En présence de 

Tout cela se fera en présence de Benoît Vallet, Directeur général de la santé François  Bourdillon, Directeur général de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) et Thierry Breton, Directeur général de l’Institut national du cancer (INCA). Rendez-vous Salle Fontenoy, Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Les buralistes s’interrogent: « De quoi va-t-elle parler exactement ? De la consommation du tabac en France ? S’il s’agit de présenter les chiffres (2013 / 2014, paraît-il) correspondant au réseau de vente officiel (les buralistes), la ministre va pouvoir afficher sa satisfaction : – 6,15 % en volume pour 2013 ; – 5 % en 2014. Mais si on parle de consommation globale, il va falloir intégrer les chiffres du marché parallèle … Sujet dont viennent de se préoccuper, par le biais d’un communiqué, ses collègues Michel Sapin et Christian Eckert, aujourd’hui même. S’apprête-t-elle à faire une autre annonce ? Sur le paquet neutre lui-même ? A propos de la prochaine apposition du logo « femme enceinte » sur les paquets ? ».

Allergies

Marisol Touraine tentera-t-elle une corrélation entre la consommation en baisse et la cigarette électronique, cet outil sanitaire auquel elle semble durablement allergique ?

Marisol Touraine se prononcera-t-elle sur le nouveau et étonnant en conflit entre l’Inserm et Big  Tobacco ? Plus précisément entre la Seita, filiale du géant Imperial Tobacco et Catherine Hill, épidémiologiste à l’Inserm. On trouvera ici, relayées par les buralistes, les accusations de la Seita à l’endroit de la chercheuse de l’Inserm. Où il est question du cadeau que le gouvernement a fait (aurait fait) aux fabricants du tabac. La Seita jure que non et accuse Mme Hill. Nous avons interrogé Mme Hill.

Mensonge de la Seita

«  La Seita ment, nous a-t-elle déclaré. Jusqu’au premier janvier 2015, les taxes étaient chaque année déterminées en fonction du prix moyen de l’année précédence, ainsi quand les prix augmentaient, le pourcentage de taxe des cigarettes au prix moyen de l’année précédente restait le même. Au premier janvier 2015, si le système n’avait pas changé, les cigarettes coutant 340 € les 1000 donc 6,80 les 20 auraient été taxées à 64,7%, or le changement de système fait qu’elles sont taxées à 64,04%. Cette réforme est donc bien un cadeau aux fabricants de tabac et à personne d’autre  ».

Marisol Touraine évoquera-t-elle cette accablante  publication du New England Journal of Medicine ? Une publication que vient de reprendre The New York Times (Denise Grady).  C’est là un travail officiel des autorités sanitaires américaines qui établit que les dégâts médicaux et sanitaires du tabac sont bien plus important encore que ce que l’on pensait – un constat qui confère un intérêt décuplé de cigarette électronique.

Nous aurons sous peu les réponses à ces questions. Nous en reparlerons.

A demain

Une réflexion sur “Cigarette électronique : Marisol Touraine va, demain, nous parler tabac. Pour dire quoi ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s