La lombalgie est insoluble dans le paracétamol. Débat démocratique sur le sol britannique

Bonjour

Complotons : n’y aurait-il un conflit d’intérêt  entre  quelques revues distinguées et les concurrents du paracétamol ? Début mar les  Annals of the Rheumatic Diseases  publiaient un travail perclus de biais clamant les dangers de cet antalgique à tout faire, massivement consommé à travers le monde. Très large médiatisation. Récidive aujourd’hui avec une mauvaise nouvelle pour les lombalgiques.Cette fois c’est une publication du British Medical Journal – que l’on peut lire ici. Publication qui fait la joie de la BBC.

Paracétamol, donc, le basique acétaminophène comme le huppé français, connu sous les noms de Doliprane®  (21 présentations) d’Efferalgan® (6 présentations) et de Daffalgan® (16 présentations).

Inefficacité démontrée

“Efficacy and safety of paracetamol for spinal pain and osteoarthritis: systematic review and meta-analysis of randomised placebo controlled trials” est un travail signé de  huit chercheurs travaillant dans différentes institutions australiennes, toutes basées à Sydney.

Grosse méta-analyse, 13 essais randomisés. Plus de 5000 personnes.  Conclusions : « Le paracétamol est inefficace dans le traitement de la lombalgie et procure des avantages à court terme minimes pour les personnes souffrant d’arthrose. »  Sans compter des anomalies de la fonction hépatique dont la physiopathologie reste à éclaircir. Conséquences : réexaminer les  recommandations poussant à utiliser du paracétamol chez les personnes  souffrant de lombalgies ou de douleurs et d’arthrose de la hanche ou du genou.

Rationalisation publique

L’affaire est prise très au sérieux au Royaume-Uni où, à la différence de la France, on aime rationaliser publiquement ses choix médicamenteux en y intégrant des critères économiques. C’est plus douloureux mas c’est moins hypocrite. Le « mal de dos » est la principale cause d’invalidité en Grande Bretagne où il affecterait, chaque année environ 26 millions de personnes.

Le National Institute for Health and Care Excellence (NICE), en charge de l’élaboration des bonnes pratiques pour le National Health Service  recommande actuellement paracétamol pour les douleurs lombaires et l’arthrose . Que va-t-il se passer désormais ? Certains penchent pour une modification radicale du guide des bonnes pratiques. D’autres demandent à réfléchir. Le NICE devrait toutefois ne pas tarder pour annoncer ses décisions.

Pragmatisme caractéristique

C’est là, toutes proportions gardées, une fore de débat démocratique médicamenteux à ciel ouvert. Avec cette mise en garde caractéristique du pragmatisme britannique. Elle est signé du Pr Roger Knaggs, de la Royal Pharmaceutical Society : « Il ya d’autres médicaments, comme les anti- inflammatoires non-stéroïdiens  et les antalgiques opiacés, qui peuvent offrir un meilleur soulagement de la douleur. Mais ils sont associés à une gamme d’autres effets secondaires. Toutes les personnes concernées devraient discuter de tout ceci avec leur généraliste ou leur pharmacien. »

On observera, depuis la France, que le secrétaire d’Etat britannique à la Santé n’a pas jugé utile de s’exprimer sur ce sujet.

A demain

Une réflexion sur “La lombalgie est insoluble dans le paracétamol. Débat démocratique sur le sol britannique

  1. « On observera, depuis la France, que le secrétaire d’Etat britannique à la Santé n’a pas jugé utile de s’exprimer sur ce sujet. »
    je vois ce que vous insinuez; je crois. Taquin !

    Nous qui avons l’habitude en France que les inistres voire le president se transforment en journalistes donnant les informations quand cela les sert de se montrer…

    De minimis non curat praetor. Enfin il ne devrait pas !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s