«Exclusif» : Marisol Touraine dénonce haut et fort le sexisme des politiques français

Bonjour

Nous sommes le 29 avril 2015 et le  Huffington Post  annonce une exclusivité : une tribune de Marisol Touraine intitulée « Les femmes en politique : une évidence, vraiment ? » . La dernière publication signée de la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes datait d’il y a précisément un an. C’était dans The Lancet et il était question des vices et des vertus du système français de santé.

Aujourd’hui Mme Touraine  fustige le sexisme de « certains hommes politiques » et déplore la longueur du chemin escarpé qui conduit vers la parité. « Cela fait aujourd’hui soixante-dix ans que les femmes votent et sont élues, rappelle-t-elle [référence aux élections municipales du 29 avril 1945, premier scrutin auquel ont participé les Françaises]. Mais le chemin est encore long pour qu’en politique, les femmes soient reconnues comme les égales des hommes ».

« Jolie à regarder ! »

La ministre cible tout particulièrement le « sexisme » de rigueur en politique. Extraits :

« ‘’C’est bien la parité en politique, mais c’est bruyant ». « Ce n’est pas intéressant ce qu’elle raconte, mais au moins elle est jolie à regarder ». « Êtes-vous ministre parce que vous êtes une belle femme issue de la diversité? ». « C’est qui cette nana? »

Ajoutons-y quelques sifflets et l’imitation mémorable d’une poule dans l’hémicycle quand une ministre en robe ou une députée prend la parole. Voici la potion magique que boivent, chaque jour, les femmes qui ont eu l’envie d’exercer des responsabilités politiques et qui y sont parvenues (…)

Pas une seule !

Les femmes représentent 27% des membres de l’Assemblée nationale et 16% des maires. Comme s’il fallait rappeler aux femmes qu’elles ne sont pas tout à fait à leur place dans les lieux de pouvoir, certains hommes politiques se permettent des sorties de route plus ou moins contrôlées, mais toujours franchement sexistes. Je ne connais pas une femme politique (pas une seule !) qui ne puisse raconter, pendant des heures, toutes les remarques, regards, voire même insultes, qu’elle a subi simplement parce qu’elle est une femme (…)

En tant que ministre chargée des Droits des femmes, ma détermination est totale à la protéger et à la faire progresser. Pour qu’un jour, le fait que les femmes puissent monter à la tribune soit enfin une évidence. »

Un jour proche

La ministre n’omet pas de louer l’action de son gouvernement pour faire reculer ces pratiques. Elle se dit « fière d’appartenir au premier gouvernement paritaire de notre histoire » et des mesures engagées en faveur de l’égalité, telles que le doublement « des amendes infligées aux partis politiques qui ne respectent pas la parité des candidatures » aux législatives.

Marisol Touraine ne donne toutefois pas de date quant au jour où une  femme montant à la tribune sera devenu, en France, une évidence. Ce jour est peut-être bien plus proche que pourraient le laisser penser les lourdes et bien tristes images politiques d’aujourd’hui.

A demain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s