Cœur Carmat® : comment parvenir à ne pas dire pourquoi un malade greffé est mort

Bonjour

Ecrire des communiqués destinés à la presse est un métier. Surtout dans les sociétés cotées en bourse. On dit même que des  journalistes sont débauchés à cette seule fin. Voici un communiqué qui, à sa façon, est une forme de modèle. A conserver pour les écoles de communication.

Il s’agit pour la firme Carmat® « concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque terminale » de dire pourquoi son deuxième malade greffé est mort – le 2 mai, après avoir été retransplanté. Une mort subite que rien de laissait prévoir.

Près de neuf mois

Tard dans la soirée du mardi 5 mai la société Carmat® s’est expliquée : elle a présenté « les premiers éléments d’analyse de sa bioprothèse implantée chez le deuxième patient ».  Cela donne ceci :

« Le patient a vécu près de neuf mois avec la prothèse CARMAT en menant une vie quasi normale. Les premières analyses au bout de cette période relativement longue montrent la biocompatibilité de la prothèse avec l’organisme et avec le sang. Les fondamentaux de conception sont donc confirmés à ce stade de l’analyse.

Par ailleurs, les premières données de la prothèse montrent que son fonctionnement s’est dégradé du fait d’un défaut de pilotage des moteurs conduisant à une diminution du volume de sang éjecté dans l’organisme.

Les données de télémesure accumulées pendant toute la durée d’implantation donnent l’opportunité de poursuivre plus efficacement l’expertise des causes du dysfonctionnement apparu. »

Ainsi donc la période de survie a été relativement longue. Les fondamentaux de la conception sont confirmés. Un défaut de pilotage des moteurs a conduit à la mort. On observera que Carmat® ne nous dit pas qui, ici, pilotait. On pourra le regretter.

A demain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s