Alcool, crash et dépression : bientôt des «dosages surprise» chez les pilotes d’avion ?

Bonjour

150 morts. L’histoire médicale et professionnelle d’Andreas Lubitz a montré de considérables failles. L’heure est au  resserrement des mailles du filet. Avec toutes les précautions que l’on peut imaginer pour ne pas cabrer les ombrageux pilotes de ligne. Le Frankfurter Allgemeine Zeitung rapporte  ainsi, sur la foi d’une interview avec Carsten Spohr, le patron de Lufthansa.

Sportifs de haut niveau

Des «examens de contrôle inopinés pour les pilotes» pourraient être «une possibilité» d’identifier certaines prises de médicaments psychotropes – et ainsi d’être alertés sur d’éventuelles fragilités psychologiques de ces mêmes pilotes. Le modèle de ce dispositif préventif pourrait être calqué sur celui des tests de dopage effectués sur les sportifs de haut niveau. Le patron de la compagnie allemande a également appelé à «examiner attentivement» sous quelles conditions «exceptionnelles» le secret médical pourrait être « assoupli ».

On sent bien que l’on s’aventure ici sur des terrains soupçonneux et instables. Interrogé par l’AFP, un porte-parole de Lufthansa, a précisé que la compagnie allemande n’envisageait pas de mettre seule en place de tels contrôles inopinés. Elle souhaite bien, en revanche,  «faire une proposition à la ‘’task-force’’ », un groupe d’experts constitué par le gouvernement allemand et le secteur aérien après le crash de l’avion de Germanwings pour réfléchir aux moyens d’améliorer la sécurité des transports aériens.

Blocs et cockpits

Que tester de manière inopinée ? Toutes les substances susceptibles d’entraver les capacités de pilotage ;  que «les médicaments, la drogue et l’alcool» a précisé le porte-parole. Nous avons vu, en France, ce qu’il pouvait en être des réactions d’opposition-réflexe quand on évoqua (affaire d’Orthez) l’application d’une mesure équivalente chez les chirurgiens et les anesthésistes. Rien ne dit toutefois qu’avec le temps que les esprits n’évolueront pas, dans les blocs comme dans les cockpits.

A demain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s