Cigarette électronique : pourquoi « Arte » alimente-t-elle la colère des vapoteurs ?

Bonjour

Les « Vapoteurs en Colère »  le sont à l’extrême.  Ces colériques avaient déjà dénoncé le « manque de professionnalisme de la presse française ». Les voici qui s’attaquent à la chaîne  Arte, monument franco-allemand inégale de la télévision culturelle de qualité.

Voici des extraits du message que ces « Vapoteurs en Colère »  nous ont adressé :

« A l’occasion de la Journée Mondiale Sans Tabac la chaîne de télévision Arte a diffusé à plusieurs reprises une émission, toujours visible en replay (1) titrée  X:enius : Arrêter de fumer : oui mais comment ? Les informations et nombreuses contre vérités assénées dans l’émission ont fait bondir une communauté de vapoteurs, en veille contre la désinformation hélas trop courante. Ils ont réagi en nombre sur le site de la chaîne, suffisamment en tous cas pour qu’elle prenne le temps de répondre.

Dans sa réponse (2) Arte a campé sur ses postions, en expliquant notamment que : les cas de sevrage tabagiques sont des cas isolés ; aucune étude ne permet d’affirmer que l’e-cigarette est une aide à l’arrêt du tabac ; il n’y a pas de preuve de la non-nocivité des e-cigarettes. S’abritant derrière un “devoir journalistique”, la chaîne explique devoir faire état des dangers réels et potentiels, et va jusqu’à adopter une position d’expert en santé publique, allant jusqu’à affirmer qu’elle “ne peut pas les recommander de bonne foi” ».

De fait c’est une réponse alambiquée qui ne prend pas la mesure des enjeux de santé publique. « Nous tenions donc à vous alerter sur cette position par laquelle, Arte, chaîne de service public, nous semble outrepasser sa mission, dans cette émission de vulgarisation scientifique destinée, qui plus est, à un jeune public » précisent les « Vapoteurs en Colère » (3).

Les affres de la dépendance peuvent aider à comprendre cette violence. Il est plus difficile à saisir la rigidité d’Arte.  Plutôt que de les snober cette chaîne de service public se devrait, devant ses caméras, d’accueillir ces vapoteurs-téléspectateurs. Une simple question  médiatique, une affaire de santé publique et d’équilibre démocratique

A demain

(1) Le lien vers le site de l’émission : http://www.arte.tv/guide/fr/057372-007/x-enius?autoplay=1

(2)  La réponse  d’Arte  du mardi 2 juin  (sur le site de l’émission)

(3) Des extraits du communiqué des « Vapoteurs en Colère » :

«  De toutes les manipulations d’informations, affabulations, exagérations et mensonges que nous avons pu lire, voir et entendre sur la cigarette électronique depuis des mois, voire des années, Arte vient de décrocher la palme.

Le vendredi 29 mai, l’émission « X:enius » intitulée « Arrêter de fumer : oui mais comment ? » était diffusée à deux reprises et sera rediffusée dimanche sur la chaîne franco-allemande. A partir de la 9ème minute le sujet de la cigarette électronique est abordé.

Débute alors un festival de contre-vérités assénées par les Prs David Groneberg et Martina Pöschke Langer, dont il est difficile de comprendre les motivations à tenir des propos qui pourraient faire rire si ils n’étaient pas mortifères.

Car oui #arteTue quand Arte prend leurs propos pour parole d’évangile et diffuse :

“    Prétendre que la cigarette électronique permet d’arrêter de fumer est une tromperie du point de vue scientifique. Strictement aucune étude ne l’a démontré ”

“    Vapoter comporte un risque supplémentaire pour les autres fumeurs, vous voyez quelqu’un qui vapote et vous avez envie d’une cigarette, ça produit surtout un effet de cumul ”  

“    [Cigarette ou Cigarette électronique] c’est choisir entre la peste et le choléra, les deux sont des maladies mortelles ”  

“    La cigarette électronique est à mettre sur le même plan que la cigarette normal ”  

“    [Le vapotage passif] est nocif ”

“    [Avec la cigarette électronique] les taux de particules fines sont exponentiellement plus élevés … elles peuvent provoquer des cancers du poumon et des mutations génétiques ”

#arteTue quand le présentateur conclut :

“    Donc si vous comptiez utiliser la cigarette électronique pour arrêter de fumer, nous sommes désolés vous pouvez faire une croix dessus ”

Chacun de ces propos est démenti par une ou plusieurs études scientifiques et par de nombreux médecins aujourd’hui (…) Qu’une chaîne du service public traite avec tant d’inconséquence un sujet aussi grave que celui de la lutte contre le tabagisme est inacceptable et en parfaite contradiction avec sa mission. C’est une véritable faute que vient de commettre Arte avec ce reportage (…)

Instiller ainsi le doute et l’inquiétude sur un thème aussi sensible est contre productif et dangereux. Les affirmations de cette émission découragent les fumeurs de se tourner vers la découverte la plus innovante pour sortir du tabac, font douter les vapoteurs encore hésitants de persister dans cette nouvelle voix, compromettent la bienveillance et le soutien de l’entourage, et réduisent à néant l’espoir que le vaporisateur leur laissait entrevoir enfin. Les dégâts d’un tel reportage sur la santé publique en général, et sur la lutte contre le tabagisme en particulier sont immenses.

La cigarette électronique est avant tout un dispositif de réduction des risques pour les fumeurs, il n’est sans doute pas sans le moindre risque, mais celui-ci est infime par rapport à la cigarette traditionnelle.

Nous attendons de la presse qu’elle nous éclaire et nous apporte des informations étayées, compréhensibles et objectives. Nous attendons que ces informations soient confrontées à des sources variées et compétentes, pour que nous puissions prendre les décisions qui concernent notre santé en pleine conscience.

Nous attendons aussi d’une chaîne de service public, qu’elle respecte les missions qui lui sont confiées à ce titre, et en particulier, la protection des mineurs, la protection des consommateurs et contribuer aux actions en faveur de la protection de la santé.

Ce « reportage” ne doit plus être diffusé ni rester en ligne en l’état. Les messages véhiculés sur la cigarette électronique dans cette émission qui cible un public principalement jeune, qui plus est, doivent être entièrement repensés et adaptés. On n’éduque pas, pas plus qu’on ne fait de la prévention avec des informations approximatives, orientées et alarmistes.

 

2 réflexions sur “Cigarette électronique : pourquoi « Arte » alimente-t-elle la colère des vapoteurs ?

  1. Ce que les médias ne prennent pas en compte, c’est que nous, vapoteurs, sommes mieux informés qu’eux sur les « risques » du vapotage. Nous avons arrêté de fumer pour, entre autres, protéger notre santé. Nous lisons et partageons toutes les études qui se publient sur le sujet, nous repérons en deux phrases les articles « orientés ». Pour une fois, nous ne sommes pas les imbéciles qui n’y connaissons rien. A bon entendeur…

  2. ARTE , chaîne de service public , laissez moi rire ! C’est un GIE qui n’a de compte à rendre à personne et sutout pas au CSA . Ses multiples émissions qui sont le relais d’EELV et autres officines anti-progrès sont là pour en apporter la preuve..Documentaires orientés politiquement sont monaies courantes sur cette chaîne pour écolos .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s