Accusations anti-vaccinales du Pr Joyeux: Marisol Touraine va-t-elle contre-attaquer sur la Toile ?

Bonjour

Si vous ne l’avez pas vue il faut prendre la mesure de cette vidéo : « L’appel urgent du Pr de médecine Henri Joyeux ». C’est une forme d’abcès qui enflamme la Toile. Nous avons déjà évoqué cette nouvelle expression de la militance anti-vaccinale sur Slate.fr.

Société savante

L’affaire est d’importance mais ne suscite aucune réaction de la part de Marisol Touraine, ministre de la Santé. Pour l’heure seule une société savante a réagi de manière détaillée : la Société de pathologie infectieuse de langue française (Spilf) dans un texte que l’on trouvera ici.

Extraits:

« Il circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux un message appelant à signer une pétition concernant les vaccins. Lancée par un chirurgien cancérologue, le Pr Henri Joyeux, cette pétition dénonce l’utilisation de vaccins protégeant contre six infections : la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, les infections à Haemophilus influenza de type b, et l’hépatite B (vaccin hexavalent). Il est en effet nécessaire actuellement d’utiliser ce vaccin chez le nourrisson du fait de la pénurie actuelle en vaccin « pentavalent » (protégeant contre les cinq premières), « tétravalent » (protégeant contre les quatre premières), et « trivalent » (protégeant contre les trois maladies à obligation vaccinale : diphtérie, tétanos et poliomyélite).

Ces pénuries sont préoccupantes ; elles sont dues à l’épidémiologie mondiale de la coqueluche, qui a entraîné une consommation rapide des stocks des vaccins habituellement disponibles. Le texte de cette appel à pétition déplore l’impossibilité, pour les parents qui le souhaitent, de ne pratiquer que les vaccinations obligatoires ; cependant, son auteur utilise comme arguments une suite d’inexactitudes, voire de contre-vérités scientifiques ; l’ensemble joue de façon indigne sur les interrogations et les émotions des parents de nourrissons. Le groupe « Vaccination et Prévention » de la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française dénonce vigoureusement cette campagne, et entend corriger les approximations et détournements qui figurent dans ce message (…) »

Sénatrice en ligne

Aujourd’hui c’est Fabienne Keller, sénatrice UMP, Bas-Rhin) qui s’émeut et écrit à Marisol Touraine, ministre de la Santé. Extraits :

« Je me permets d’attirer votre attention sur la pétition anti-vaccin lancée par le professeur Joyeux, qui a recueilli un nombre alarmant de signataires. Il faut y voir le signe d’une grande défiance de la population à l’égard de la vaccination et le symbole d’un désaveu des autorités de santé publique et des industries pharmaceutiques.

 Au-delà de la dénonciation spécifique de l’ « Infrarix Hexa », vaccin pentavalent qui inquiète les parents car il contient notamment une formule contre l’hépatite B, soupçonnée d’accroître le risque de sclérose en plaques, cette situation est préoccupante. Elle peut en effet faire obstacle à une réaction efficace en cas de propagation de maladies infectieuses émergentes ou réémergentes. D’une manière générale, si la population ne se fait plus vacciner par peur des vaccins eux-mêmes, il sera beaucoup plus difficile de faire face à une éventuelle épidémie ou pandémie.

 J’ai établi, en 2012, au nom de la délégation à la prospective du Sénat, un rapport sur les maladies infectieuses, qui comporte plusieurs propositions afin de lutter contre ces maladies. La communication est l’un des aspects les plus importants de cette lutte et des plans d’actions mis en place. Il est primordial que les pouvoirs publics alimentent les médias et réseaux sociaux par des informations provenant d’interlocuteurs crédibles. Une telle démarche permettrait de toucher tous les publics en adoptant un langage accessible et d’éviter la propagation de la rumeur (…) Il est à mon sens urgent que vous puissiez instaurer un dialogue avec les Français. Ignorer la pétition du professeur Joyeux ne ferait que conforter la défiance de nos concitoyens. Il convient de les rassurer et de rétablir un climat de confiance afin de mieux préparer la population à la prochaine crise sanitaire (…)»

Silence inacceptable

Que répondra Marisol Touraine quant à l’alimentation des médias et des réseaux sociaux sur les différents aspects vaccinaux ? En toute hypothèse, face au camp adverse et à la désorganisation assez grave de la production et de la distribution vaccinale, le silence des pouvoirs publics va devenir de moins en moins tenable, de moins en moins acceptable.

A demain

3 réflexions sur “Accusations anti-vaccinales du Pr Joyeux: Marisol Touraine va-t-elle contre-attaquer sur la Toile ?

  1. Quand on voit le nom du Pr Joyeux  » chirurgien cancérologue » figurer en bonne place sur des publicité de « Trésor de Jouvence » à 49 € les quatre pots de 125 g dans des publicités récurrentes voire harcelantes par VPC pour personnes âgées, accompagnées d’une pub pour son livre  » les abeilles et le chirurgiens » on est en mesure de se poser des questions sur l’intégrité du bonhomme …..

  2. La faute à Roselyne B. avec le cirque de la grippe H1N1…… Quand on prend les français pour des cons, fatalement, ils perdent confiance.
    Mais Roselyne s’en fiche, elle glousse sur D8, a casé son rejeton et vend des bouquins…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s