Marisol Touraine, vaccins BCG et/ou DTP : l’interview qui fait trembler (sur RMC-BFMTV)

Bonjour

L’interview de trop ? Les faits datent du 3 juillet mais c’est aujourd’hui qu’ils prennent leur envol sur la Toile. Vendredi 3 juillet Marisol Touraine, ministre da la Santé est, une fois encore, sur RMC-BFMTV. Long entretien avec Jean-Jacques Bourdin faisant du Jean-Jacques Bourdin.

Canicule et décès… prévention et précaution… canicule et confort… canicule et boulangerie… canicule et bouteille d’eau réclamée par la SNCF… canicule et samu… hommages rendus aux pompiers et aux personnels de santé… scoop RMC-BFMTV sur le spot TV… canicule et emploi du temps ministériel…canicule et maraude

GPA et comportement parental

Economie de santé… GPA (la ministre y est désormais résolument hostile) –  mais « les enfants ne doivent pas payer pour les modalités dont ils sont nés » (cf les « fantômes de la République ») et ce même « si leurs parents ne se sont pas comportés comme ils le devaient » (sic) Et puis les jeunes étudiants… le tabac… le cannabis …

Arrivent les vaccins. Gros sujet. On l’attendait depuis longtemps. Le Pr Henri Joyeux n’est certes pas dans le studio, mais on l’entend. La ministre est visiblement gênée. Sent-elle qu’elle perd pied ? Elle dérape, confond BCG et DTP, recommandation et obligation. Bourdin le perçoit, semble percevoir la catastrophe, ne pousse pas son avantage. On en vient à la pénurie vaccinale… ce n’est pas mieux. On revient à la tuberculose… on parle d’un fabricant qui ne livrerait pas les doses… on s’y perd. Mieux vaut arrêter, en urgence.

Ivraie et bon grain

Tout cela serait oublié  si le Dr Xavier Gouyou Beauchamps, secrétaire général de l’UCDF (Union des chirurgiens de France) n’avait pas regardé. Il a retravaillé le sujet avec le savoir-faire qu’on lui connaît. Et sépare le bon grain de l’ivraie dans une petite vidéo diffusée en ligne – une mise en scène qui ne manquera pas d’avoir du succès.  « Voilà de quoi donner des armes aux associations anti-vaccins » s’alarme le Dr Gouyou Beauchamps. Il n’a pas, malheureusement, pas totalement tort.

La ministre de la Santé devrait mieux préparer ses prestations médiatiques. C’est un euphémisme. Et en réduire le nombre. Il en va de la santé publique.

A demain

Une réflexion sur “Marisol Touraine, vaccins BCG et/ou DTP : l’interview qui fait trembler (sur RMC-BFMTV)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s