Tabagisme : les Etats-Unis atteignent les 15% de fumeurs ; la France s’envole au-dessus des 30%

Bonjour

Comment réussissent-ils ? Les États-Unis s’approchent du seuil historiquement bas de 15 % de fumeurs. Selon les dernières données du Centre national américain des statistiques de santé (NCHS) le pourcentage de fumeurs de cigarettes parmi les adultes américains est passé de 24,7 % en 1997 à 15,2 % en janvier-mars 2015.

On recense environ  36,7 millions d’adultes américains consommateurs de tabac – 17,4% d’hommes, 13% de femmes.  Un demi-siècle de progrès depuis 1965 : à l’époque, 42 % des Américains fumaient (1). Pour autant le tabagisme demeure « la première cause de décès aux États-Unis, provoquant la mort prématurée de quelque 480 000 personnes chaque année ». Le poids, terrible, des consommations passées…

Conscience électronique

Les Etats-Unis ne sont pas les seuls à faire la course en tête. Le Royaume-Uni les suit qui descend sous les 20%. La France ? Elle recule vers les 33%. En dépit des incantations médiatiques ministérielles et des actions parcellaires annoncées. Qui, chez les responsables français de la santé publique, s’intéresse aux chiffres anglo-saxons, à ce phénomène majeur de santé publique ?  Où sont les études détaillées qui permettraient de comprendre et d’adapter à la France des solutions qui font leur preuve de l’autre côté de la Manche et de l’Atlantique ? A quand une prise de conscience de l’intérêt majeur de la cigarette électronique?

Le Quotidien du Médecin (Damien Coulomb) cite  le communiqué de presse de la députée (PS, Gironde) et ancienne ministre (déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie), Michèle Delaunay (voir son blog). Elle se désole de l’écart (croissant) entre les États-Unis et la France :

Assumer

« Le Centre national des statistiques de santé aux États-Unis (NCHS), vient de publier des chiffres édifiants : seuls 15% des adultes sont fumeurs aux États-Unis, après avoir été 42% en 1965 et 24,7% en 1997. En France, plus de 13 millions de personnes fument : c’est plus de 30% de la population adulte.

 « L’urgence est de préparer et d’assumer la  sortie du tabac  : au-delà du paquet neutre, outil incontournable de santé publique, il faut revoir, en faveur des buralistes, la rémunération prévue par leur « contrat d¹avenir » et les accompagner dans la diversification de leur commerce hors tabac ; augmenter le prix du tabac sur trois ans pour parvenir à un paquet à 10 Euros; prohiber toute différence de prix entre les paquets de cigarettes, le tabac à rouler ou le tabac en Corse ; interdire la vente de tabac en dehors du réseau des buralistes ; et enfin travailler à une coopération fiscale au sein de l’Union Européenne sur les prix du tabac.

Hécatombe

« Le tabac constitue une hécatombe sanitaire et financière qu’aucun pays ne peut durablement assumer.  Il y a urgence, 78 000 Français décèdent chaque année du tabac – dont 44.000 par cancer. Nous devons faire de la France un pays précurseur en Europe pour sortir du tabac d’ici 2030, objectif que je me suis assigné en tant que cancérologue et parlementaire, notamment dans le cadre du prochain PLFSS dont je suis Rapporteur. »

 Faire de la France un pays précurseur en Europe pour sortir du tabac d’ici 2030 ? Le Royaume-Uni appréciera.

A demain

(1) Avec un certain retard, on conseillera sur ce sujet la série américaine Mad Men de Matthew Weiner et (notamment) sa formidable mise en scène des rapports entre les publicitaires et les industriels du tabac dans l’Amérique des années 1960. Ce n’est là que l’un des aspects passionnants de cette série d’exception sous-tendue par l’apogée de l’alcoolo-tabagisme et le triomphe naissant du féminisme.

5 réflexions sur “Tabagisme : les Etats-Unis atteignent les 15% de fumeurs ; la France s’envole au-dessus des 30%

  1. A reblogué ceci sur The Ad Spreadet a ajouté:
    Rien à ajouter…si ce n’est de conseiller au ministère de la santé et à Madame la Ministre Marisol Touraine de changer d’agence de communication et de conseiller technique et scientifique.
    Il manque une vision globale et épidémiologique du sevrage tabagique.
    Il manque une approche de marketing social.
    Il ne s’agit pas de vendre de la cigarette…il s’agit juste de sauver des vies et d’améliorer la qualité de vie des non fumeurs exposés au tabac dans les lieux publics, les terrasses voire sur les plages. C’est simple!

  2. Bonjour,
    Que de paradoxes !
    Le pays du néo libéralisme (de John Rawls) et de l' »hygiènisme » fait mieux que le pays de la bonne conscience cool.

  3. 30% de fumeurs c’est délirant !
    15% de fumeurs l’est encore.
    La condition normale est de se déplacer sans portable et sans cigarette.
    Surtout, ces chiffres n’ont jamais représenté rien d’homogène ; comme il y a des familles avec 5 filles !
    Même, il y a des endroits où l’on ne rencontre pas de fumeur du tout, comme cette ferme où j’étais hier.
    Avant la colonisation de l’Amérique, il y avait 0% fumeurs en Europe et en Afrique du Nord, qui est notre voisin tout aussi naturel que l’Angleterre, ni de narguilé.
    Mais on ne peut plus comprendre ceux qui ont connu le Paris d’avant le Périphérique.
    On ne peut plus comprendre que ces gens-là vivaient à la campagne ou dans la rue, traversaient Paris à pieds pour voir un ami, sans téléphone et sans télévision.
    Et les filles n’en étaient pas moins belles.
    Mais il ne faut pas à mythifier le passé : On ne serait pas cru.
    Nous sommes les héritiers de toutes ces guerres, totales, grâce à quoi nous avons décroché « la liberté sous tutelle ».
    Grâce à quoi on a connu l’abolition des castes et des sexes.
    Mais on nous en a aussitôt imposé d’autres, imposé beaucoup de gavages, mis à la mode le footing pour se dégraisser des 4X4, et en médecine, inventé des « correcteurs » pour « corriger les correcteurs des correcteurs ».
    On chauffe le jardin, on met le radiateur dans le congélateur.
    Grâce à quoi tout le monde sait que « l’homme » sera bientôt immortel « sur la terre comme au ciel » !
    Il n’y a rien de plus à dire ; et j’écrirai sur Internet pour parler avec mes enfants

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s