Les viandes transformées aussi cancérigènes que l’amiante ? Affolement après une information du «Daily Mail»

Bonjour

A Lyon le Centre International de la recherche sur le Cancer (CIRC/OMS) est en émoi. Son service de presse vient de publier le communiqué suivant :

« Suite à la publication dans la presse britannique, aujourd’hui vendredi 23 octobre, de postulations sur les résultats de l’évaluation par le CIRC de la cancérogénicité de la viande rouge et des produits carnés transformés, merci de noter qu’il n’y a pas eu violation d’embargo, car aucun matériel sous embargo n’a été communiqué aux médias, en Grande-Bretagne ou ailleurs.

Le CIRC/OMS publiera un communiqué de presse avec les résultats détaillés de l’évaluation, comme prévu le lundi 26 octobre, à midi, heure de Paris, publication qui coïncidera avec la publication d’un News Report dans The Lancet Oncology. »

Célèbre Daily Mail

 Le CIRC/OMS ne mentionne pas le média britannique qui a ainsi osé faire des postulations. Dénonçons-le : il s’agit du célèbre Daily Mail. Comme on peut le voir ici : “Bacon, burgers and sausages are a cancer risk, say world health chiefs: Processed meats added to list of substances most likely to cause disease alongside cigarettes and asbestos”.

En clair le bacon, les burgers et les saucisses, aliments tant prisés des Britanniques, seraient aussi cancérigènes que le tabac et l’amiante. Et le Daily Mail (FIONA MACRAE  STEPHEN WRIGHT) de citer une bonne source et d’annoncer (ou de laisser entendre) que tout cela sera bientôt confirmé par le CIRC/OMS via The Lancet. Outre Manche l’information a été reprise et replacée dans un contexte officiel.  Même The Independant l’a reprise.

Lundi, heure de midi

Il ressort de tout ceci que le CIRC/OMS va annoncer, lundi à midi (heure de Paris), qu’il va modifier sa classification des substances cancérogènes pour l’homme et, selon toute vraisemblance, placer les « viandes transformées » au même rang que l’alcool, le tabac et l’amiante.

Face à l’émotion qui pourrait en résulter que nous dit le CIRC/OMS ? Non pas que le Daily Mail est dans l’erreur, mais qu’il n’y a pas eu violation d’embargo puisqu’aucun embargo n’avait été fixé… Et qu’il faut attendre le communiqué de presse officiel pour pouvoir parler. Soit lundi midi (heure de Paris). En attendant rien n’interdit d’imaginer qu’une enquête interne est en cours pour identifier celui (ou celle) qui a confié ce qu’il savait au Daily Mail. Et pourquoi il (ou elle) l’a fait.

A demain

2 réflexions sur “Les viandes transformées aussi cancérigènes que l’amiante ? Affolement après une information du «Daily Mail»

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s