« Paquet neutre » : pour les buralistes le tabagisme est une affaire trop grave pour être laissée aux politiques

Bonjour

Lundi 2 novembre 2015, jour de colère des buralistes. Ils manifestent et se réjouissent que de nombreux médias relaient leur combat et leur « mobilisation exceptionnelle contre le paquet neutre ». Ils expliquent aussi sur leur site quelles sont les nombreuses raisons d’être contre ce paquet neutre – dont Marisol Touraine a fait la seule clé de voûte de la lutte française contre le tabac. Trois raisons dominent :

1 parce que la lutte contre le tabagisme est un sujet trop grave pour imposer une mesure sans la moindre étude d’impact et dont personne n’est capable de leur apporter la preuve de son efficacité décisive contre le tabagisme ;

2  parce que c’est une absurdité que de vouloir ‘’surtransposer’’ la directive tabac européenne qui va être appliquée l’année prochaine dans toute la Communauté en agrandissant déjà l’emplacement des avertissements et photos-choc sur les paquets ; le paquet neutre va créer une nouvelle distorsion de concurrence avec les pays limitrophes qui inondent déjà le marché parallèle ;

3 parce que le choc visuel – chez les buralistes dès l’année prochaine – de linéaires, complètement noircis de photos d’horreurs, va inévitablement provoquer une chute de la valeur de leurs fonds de commerce, refroidir des banquiers déjà pas très chauds et faire fuir d’éventuels repreneurs.

Gencives déchaussées

Ce sont là, selon les buralistes, des raisons autrement plus solides que celles avancées par les partisans du paquet neutre qui tournent bien souvent autour du « il faut bien faire quelque chose d’innovant et de fort pour dissuader les jeunes de venir au tabagisme … ». « Tout en méconnaissant la façon dont les jeunes en question se font une idée de ce qui est bon ou mauvais pour leur santé … non pas à travers les emballages et conditionnements des produits mais plutôt par les mille et une représentations circulant dans le maelström des réseaux sociaux » ajoutent les débitants de tabac.

De fait les arguments des promoteurs de ce paquet neutre sont généralement assez légers. Loin d’être fondés sur les preuves ils reposent sur l’intime conviction et une mécanique assez simpliste voulant que cette mesure ne peut être qu’efficace puisque les buralistes (et les fabricants industriels) sont contre. La seule démonstration parfaitement documentée est celle de l’effet de l’augmentation constante et massive des prix du tabac – mesure dont le gouvernement ne veut à aucun prix. Pour ne mécontenter ni les fumeurs, ni les buralistes – et en expliquant qu’il mise tout sur le paquet neutre – qui suscite l’ire des buralistes et le désintérêt massif de celles et ceux qui sont devenus les esclaves du contenu des paquets tueurs illustrés de gencives déchaussées et autres poumons cancéreux.

Volontés gouvernementales

Marisol Touraine a d’ores et déjà annoncé qu’elle réintroduirait dans le projet de loi de modernisation de notre système de santé l’amendement « paquet neutre » qui é été très largement refusé au Sénat – y compris par nombre de sénateurs socialistes. Ce projet de loi sera bientôt examiné en seconde lecture par l’Assemblée nationale – ce qui nous promet un nouveau spectacle, deux brins d’éloquence et un certain nombre de silences.

Reste l’essentiel : le prix du tabac n’augmentant pas (volonté du gouvernement) et la cigarette électronique demeurant hors du champ (volonté de Marisol Touraine et du gouvernement) le paquet neutre devient un enjeu de symbolique  politique que de santé publique.

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s