Alcoolisme et hédonisme : Michel Onfray relèvera-t-il le défi que lui lance William Lowenstein ?

Bonjour

C’est une partie de billard philosophique et médical sur tapis vert médiatique. Dans le numéro de novembre de La Revue du vin de France le philosophe hédoniste Michel Onfray s’exprime sur le vin, l’alcoolisme et le judéo-christianisme. Incidemment il rend à Emmanuel Berl (1892-1976) ce que l’on attribue généralement à Philippe Pétain (1856-1951), au Front national et plus largement à tous ceux qui estiment que la terre ne saurait mentir. Nous avons donné ici des extraits de l’entretien accordé par Michel Onfray au mensuel œnologique : « Michel Onfray nous parle des philosophes alcooliques, de la loi Evin, du Qatar et des vignes de Petrus ».

Les propos provocateurs du philosophe médiatique auraient pu tomber à l’eau. Ils ont toutefois grésillé sur la Toile. Certains en ont ri, d’autres s’en sont émus. Le Dr William Lowenstein a saisi la balle au bond. Sur Slate.fr le président de SOS Addictions vient de nous offrir un revers lifté de toute beauté : « Alcoolisme et hédonisme : Michel Onfray ou le cauchemar de l’addictologue ».

Toxicomanie des idées reçues

Nous pourrions certes en rester là. Et continuer à ratiociner devant des auditoires conquis.  Mais la réponse médicale est aussi un appel :

« Un homme admirable, résistant patenté à la toxicomanie des idées reçues, n’aurait jamais pu écrire de telles sottises au sujet des addictions, des assuétudes, des usages, des abus et des dépendances. Ressaisis-toi Michel, reprends ta copie. Nous serons nombreux à t’en dire merci. »

Michel Onfray est passé maître dans l’art du prêche pédagogique et radiophonique. Il accepte aussi, parfois, de descendre de ses chaires. Ainsi faisait-il assaut d’amabilité, hier, dans Le Point  avec la troublante Mylène Farmer. Et demain ? Se ressaisira-t-il comme le Dr William Lowenstein lui demande ?  Bien au-delà du débat, et de la controverse, « Hédonisme versus alcoolisme » ferait une belle dispute. A retrouver sur France Culture et Slate.fr. Entre mille et un cauchemars il n’est pas interdit de rêver.

A demain

Une réflexion sur “Alcoolisme et hédonisme : Michel Onfray relèvera-t-il le défi que lui lance William Lowenstein ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s