VIH : le Truvada® prophylactique sera-t-il aussi cher que le Truvada® thérapeutique ?

Bonjour

Dans l’affaire « Truvada® – préventif » la presse a trois sources principales d’information : Marisol Touraine, les « associations » et (il ne faut pas l’oublier) l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm). Le 1er décembre, la ministre de la Santé annonçait que l’Ansm, agence indépendante, allait rendre public le cadre de l’utilisation du Truvada® prophylactique. Quelques heures plus tard l’Ansm  rendait publics les termes de sa Recommandation Temporaire d’Utilisation (RTU) de ce qui, jusqu’alors, n’était qu’une spécialité thérapeutique destinée, dans certains cas, aux personnes contaminées par le VIH.

On sait que, ce jour-là, tout est allé bien trop vite en matière de transmission des données à l’attention du grand public. Mal maîtrisée, la communication de l’exécutif pourrait, au final, ne pas être sans conséquences négatives sur les bénéfices que l’on peut attendre de cette décision, politique plus que médicale. Reste que l’Ansm fait, à sa façon, son travail de communication. C’est ainsi que le 2 décembre le Dr Dominique Martin, directeur général de cette agence indépendante organisait une conférence de presse traitant, notamment, de la RTU- Truvada®. Il fallait y être, nous n’y étions pas, à la différence du Quotidien du Médecin.

Extension d’autorisation

Qu’a dit le Dr Dominique Martin que la presse ne savait pas?  Que la firme Gilead Sciences avait déposé un dossier d’extension de son autorisation européenne de mise sur le marché de son association « ténofovir disoproxil, emtricitabine », et ce « dans l’indication de la prophylaxie pré-exposition » Que cette « nouvelle stratégie de prévention de l’infection par le VIH trouvera sa place dans les services d’infectiologie français » dans les premières semaines ou les premiers mois de l’an prochain.

Le dossier de l’extension d’indication sera instruit par l’Agence européenne du médicament (EMA) avec, comme rapporteurs,  les agences sanitaires britannique et français ; un choix dû au fait que les deux études européennes de référence (Proud® et Ipergay®) ont été menés dans ces deux pays (avec l’aide de Gilead Sciences).  « L’obtention de cette extension d’AMM pourrait prendre plusieurs mois, a expliqué Dominique Martin, c’est l’une des raisons qui nous a poussés à accorder cette RTU, afin de pouvoir proposer la PrEP sans attendre. » Le directeur général de l’Agence ne semble pas avoir détaillé les autres raisons qui ont conduit à cette décision.

Pas (encore) à l’ordre du jour

Il faut ici compter avec une autre donnée : avant deux ans, les premières versions génériques du Truvada® thérapeutique devraient arriver sur le marché mondial. Pourront-elles, comme leur modèle, être utilisées à des fins prophylactiques ? « Ce n’est pas encore à l’ordre du jour » assure, citée par Le Quotidien,  le Dr Caroline Semaille, directrice générale des médicaments anti-infectieux, en hépato-gastro-entérologie, en dermatologie, et des maladies métaboliques rares à l’ANSM. Selon elle, « la première chose à faire est l’obtention de l’extension d’AMM européenne du Truvada® avant de songer au périmètre de l’AMM de ses génériques ».

Un autre « périmètre » deviendra sous peu d’actualité, économique et tarifaire celui-là. Le Truvada® prophylactique sera-t-il aussi cher que le  Truvada® thérapeutique ? On sait que ce dernier coûte actuellement 500 euros la boîte de 30 comprimés et qu’il sera pris en charge à 100% en préventif – soit, dans le schéma  « intermittent » (le moins coûteux) près 60 euros, par « prise de risque ». Ces prix seront-ils revus à la baisse ? Pour l’heure tout indique que les négociations (si négociations il y a) resteront secrètes. Sauf si quelques journalistes curieux parviennent à trouver des sources d’information.  Une question d’imagination.

A demain

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s