Alice au pays de la Cigarette électronique : qui, en France, aura le bon sens de David Cameron ?

Bonjour

David William Donald Cameron est, on le sait, Premier ministre du Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord. C’est un homme qui, en France, aurait hier encore été classé à droite. C’est néanmoins un homme qui a un certain sens du collectif. On nous rapporte qu’interrogé sur la cigarette électronique lors d’une session de questions à la Chambre des communes, le Premier ministre britannique  a affirmé qu’elle est une voie légitime pour améliorer la santé publique.

On croirait rêver. Alice va-t-elle se réveiller ? 1

Cela s’est pourtant bien réalisé, les pieds sur terre, lors de la session de questions au Premier ministre, le mercredi 15 décembre à la Chambre des communes. Mark Pawsey, un membre (conservateur) du Parlement britannique très au fait des questions de tabagisme et, quoique de droite,  défenseur du dispositif de réduction des risques a interrogé David Cameron sur ce sujet.

Abandon du tabac

M. Pawsey a fait ses comptes. L’agence Public Health Englanda récemment déclaré que les e-cigarettes sont 95% moins nocives que les cigarettes de tabac. Or la moitié de la population britannique n’a pas eu connaissance de cette information. Aussi M. Pawsey a-t-il demandé au Premier ministre Cameron s’il se joignait à lui « pour souligner le rôle que les e-cigarettes peuvent jouer pour aider les gens à abandonner le tabac pour de bon ».

Alice va-t-elle sortir de son rêve ?

Or la vidéo nous montre que David Cameron a acquiescé sans hésiter. Il a même avoué avoir « mené cette bataille un certain nombre de fois, parfois avec un certain succès ». Il a encore expliqué que beaucoup de gens trouvent différentes voies pour arriver à arrêter de fumer et « clairement pour certaines personnes la cigarette électronique est un moyen efficace ». Pour le Premier ministre britannique, il faut suivre les avis des experts et tenir compte du rapport de Public Health England, estimant « prometteur » que près d’un million de personnes aient cessé de fumer grâce à la cigarette électronique.

Sourire de chat

« Nous devons faire en sorte d’être clair en précisant que c’est une voie très légitime pour beaucoup de gens pour améliorer leur santé et donc pour la santé de la nation ».Nous sommes ici au pays de Lewis Carroll et d’Alice. Tout est possible. On y fume de moins en moins et un Premier ministre ne cache pas ses difficultés pour abandonner le tabac.

Quitter Londres et sortir du Tunnel ; le retour à la réalité. Plus de lapin chronométré, plus de sourire de chat, aucune de chenille pontifiante, une  Reine de cœur absente.

Un « Programme national de réduction du tabagisme » hors sol pour plus tard ; un paquet neutre à venir, pour la galerie ; une ministre de la Santé qui n’a toujours pas  compris. Nous sommes en France, le vrai pays du non sens.

A demain

1 Cent cinquante ans plus tard : « Alice au pays des merveilles »: le manuscrit  de Lewis Carroll  Éditions des Saint-Pères. Le coffret, préfacé par Amélie Nothomb, contient deux livres: le manuscrit de Lewis Carroll, et la traduction française illustrée par John Tenniel.

 

3 réflexions sur “Alice au pays de la Cigarette électronique : qui, en France, aura le bon sens de David Cameron ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s