Grippe aviaire : inquiet, le gouvernement élargit considérablement la «zone de biosécurité»

Bonjour

Nous avons franchi une nouvelle étape. Vendredi 18 décembre le gouvernement a  a imposé de nouvelles mesures visant à « assainir les zones de production de volailles ». Une nouvelle et vaste  « zone de restriction » a été définie. Elle comprend désormais toute la région Aquitaine (Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques) ainsi que les départements voisins du Gers, des Hautes-Pyrénées et de la Haute-Vienne, auxquels il faut ajouter trente communes du Lot (dont celle de Gourdon) et une commune de Charente (celle de Palluaud).

Tout est précisé dans un arrêté paru vendredi au Journal officiel : « Arrêté du 17 décembre 2015 déterminant des dispositions de lutte complémentaires contre l’influenza aviaire hautement pathogène suite à la détection de la maladie sur le territoire français »

Lâchers de gibiers à plumes

Dans cette vaste zone de strictes  « mesures de biosécurité » doivent dorénavant être appliquées pour l’élevage, le transport et l’abattage des volailles. Ainsi les véhicules utilisés pour les déplacements d’oiseaux ou « de tout autre matière ou substance susceptible d’être contaminée » doivent être « nettoyés et désinfectés », au même titre que les élevages. Dans ces derniers une période de « vide sanitaire » doit en outre être respectée entre deux cheptels.

Les animaux vivants et les œufs  à couver ne pourront pas sortir de la « zone de restriction », sauf dérogation du préfet dans certains cas. Les « rassemblements d’oiseaux » vivants comme les foires et marchés, ainsi que les lâchers de gibiers à plumes sont soumis à autorisation préfectorale. La vente de volailles non plumées provenant de la « zone de restriction » est interdite, tandis qu’un « traitement assainissant » est obligatoire pour les sous-produits destinés à l’alimentation animale (abats, carcasses…).

Extrait témoignant de la complexité :

« L’épandage de la litière usagée, du fumier, du lisier ainsi que des sous-produits tels que les coquilles et les plumes ne peuvent être réalisés qu’à condition de la mise en œuvre de procédés assainissant préalables ou de l’expédition dans des conditions satisfaisantes de biosécurité, à destination d’une usine agréée pour le traitement ou l’entreposage temporaire en vue d’un traitement ultérieur visant à détruire tout virus de l’influenza aviaire éventuellement présent conformément au règlement (CE) no 1069/2009 du 21 octobre 2009.

« La cession ou la vente de sous-produits de volailles crues à destination de l’alimentation animale sans traitement assainissant est interdite, ces produits ne peuvent sortir de la zone de restriction, sans rupture de charge, qu’à destination d’un établissement assurant un traitement thermique assainissant. En l’absence d’éléments probants sur le respect de ces dispositions le préfet peut interdire les déplacements ou épandage et faire procéder à l’exécution des mesures adaptées au frais de l’intéressé. »

Oiseaux vivants et œufs à couver

Rien de nouveau, pour l’heure, sur le front épidémiologique. Depuis la confirmation d’un cas de grippe aviaire en Dordogne  (le premier en France depuis 2007) trente foyers ont été progressivement découverts dans cinq départements du Sud-Ouest. L’Agence de sécurité sanitaire et alimentaire (Anses) a affirmé il y a quelques jours  que la principale souche identifiée du virus n’est pas transmissible à l’homme.

Les ministres de l’Agriculture et de la Santé  rappellent que la consommation de volailles et de foie gras ne présente aucun risque de contamination. Le gouvernement a fort prudemment prononcé l’interdiction de l’exportation d’oiseaux vivants et d’œufs à couver provenant de Dordogne et de 225 communes des Landes tandis que dix-sept pays et territoires ont imposé des embargos, larges ou ciblés, sur les produits avicoles français.

A demain

Une réflexion sur “Grippe aviaire : inquiet, le gouvernement élargit considérablement la «zone de biosécurité»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s