Cœur artificiel CARMAT : le quatrième patient est décédé, l’essai clinique principal peut commencer

Bonjour

Daté du 21 janvier, c’est un communiqué de presse qui ne respecte pas les règles puisque son titre ne dit rien de son contenu. Un communiqué understatement :

« Information sur l’essai clinique de faisabilité du cœur artificiel bio-prothétique CARMAT :

La 4ème implantation de l’essai clinique de faisabilité a eu lieu à la Pitié Salpêtrière.  Le cœur artificiel CARMAT a fonctionné de façon optimale. Le patient est décédé de complications médicales liées à son état critique pré- et post-opératoire.  L’étude de faisabilité est terminée. L’expérience accumulée permet de préparer la documentation nécessaire pour l’étude PIVOT. »

Publier avant la presse

L’exercice de communication toujours aussi difficile pour la société CARMAT : annoncer publiquement la mort d’un patient (avant que la presse ne donne l’information) ; expliquer que cette mort n’est pas une conséquence de la prothèse qui lui a été implantée ; remercier celles et ceux sans qui cet essai clinique de faisabilité n’aurait pas été possible ; annoncer que le programme continue comme il était initialement prévu, et rassurer ainsi tous ceux qui ont investi dans l’aventure médicale, chirurgicale et financière.

Nous sommes ici dans un cas de figure radicalement différent de l’essai clinique médicamenteux de phase I où,  comme on vient de le voir à Rennes, la mort d’un volontaire soulève un problème majeur, impose l’arrêt immédiat de l’essai et soulève une grande émotion médiatisée. A l’inverse, dans l’essai clinique CARMAT, la mort des volontaires ne fait partie, stricto sensu, des évènements indésirables. Elle est comme consubstantielle à l’essai qui se propose de prolonger la vie des volontaires souffrant de graves défaillances cardiovasculaires. La donne  changera quelque peu à partir du moment où cette prothèse sera autorisée à  être commercialisée, entrant alors en concurrence avec la technique de transplantation à partir de greffons prélevés chez des donneurs.

Maîtriser la communication

Pour l’heure CARMAT se présente comme étant « le concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, visant à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque terminale ». La firme  explique que la quatrième (et dernière) implantation de sa prothèse  a été réalisée le 22 décembre dernier par une équipe de l’hôpital universitaire de La Pitié-Salpêtrière « sur un patient de 58 ans souffrant de défaillance bi-ventriculaire sévère dont l’évolution avait nécessité la mise sous assistance circulatoire extracorporelle (ECLS) temporaire préalable ».

CARMAT maîtrise ici entièrement la communication et cite le Pr Pascal Leprince, chef de service, Institut de cardiologie, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière : « Nous avons réalisé une implantation sur un patient en phase terminale de son insuffisance cardiaque. L’implantation s’est déroulée tout à fait convenablement et la prothèse a donné toute satisfaction tout au long de son fonctionnement. Nous connaissons les risques liés à ce type d’intervention, et malgré tous les efforts de l’équipe, le patient est décédé de complications médicales non liées à la prothèse. »

Partage de la douleur

La firme ajoute que son système « cumule une expérience clinique de 21 mois de fonctionnement » et qu’elle est désormais en mesure de passer à l’essai clinique qui précédera la mise sur le marché. Marcello Conviti, directeur général :

« L’équipe CARMAT rend hommage au patient et partage la douleur de sa famille et de ses proches. La contribution apportée par ce patient à la résolution de l’insuffisance cardiaque terminale est porteuse d’expérience pour les équipes médicales et techniques (…) Cette expérience accumulée nous permet de poursuivre la finalisation de la documentation nécessaire pour engager l’essai clinique PIVOT. Nous sommes confiants en la capacité du cœur CARMAT à apporter une véritable alternative à la transplantation pour les patients souffrant d’insuffisance cardiaque terminale. »

La firme conclut en précisant à l’attention de la presse qu’elle « ne prévoit pas de communiquer sur les résultats des essais avant l’analyse de l’ensemble des données ». Communication pleinement maîtrisée.

A demain

4 réflexions sur “Cœur artificiel CARMAT : le quatrième patient est décédé, l’essai clinique principal peut commencer

  1. Oh là là ! « Un communiqué undeurstayeteumeunte » !

    Pourquoi mais pourquoi ces anglicismes inutiles ?

    Disclaimer , très souvent, aujourd’hui encore « understatement ».

    Un « communiqué euphémistique » aurait été plus fringant, nom d’une pipe !

    Ou alors, tout en anglais ! Et là en bon anglais on trouve des expressions de chez nous of course. Oops ! Pardon: oups,bien sûr!

      • C’est un euphémisme que de le suggérer, oseré-je !
        You’re overstating a teeny-tiny difference !
        Souvent une terme n’a pas de correspondance, mais il semble difficile de faire plus proche.
        —————————————–

        LITTRE . Dictionnaire un peu « has been » 😉 , certes.

        http://www.littre.org/definition/euph%C3%A9mismeeuphémisme
        (eu-fé-mi-sm’) s. m.

        Figure de rhétorique qui consiste dans l’adoucissement d’un mot dur.
        « L’euphémisme est une figure par laquelle on déguise des idées désagréables, odieuses ou tristes, sous des noms qui ne sont point les noms propres de ces idées », [Dumarsais, Tropes, II, 15]
        « Un ouvrier qui a fait la besogne pour laquelle on l’a fait venir, et qui n’attend plus que son payement pour se retirer, au lieu de dire payez-moi, dit par euphémisme : n’avez-vous plus rien à m’ordonner ? » [Dumarsais, ib.]
        ÉTYMOLOGIE
        En grec, employer des expressions de bon augure, de bien, et dire (voy. FABLE, FATAL).
        —————————————–

        LAROUSSE

        http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/euph%C3%A9misme/31678euphémisme
        nom masculin (bas latin euphemismos, du grec euphêmismos)

        Atténuation dans l’expression de certaines idées ou de certains faits dont la crudité aurait quelque chose de brutal ou de déplaisant. (Exemple : il s’est éteint, il est parti pour un monde meilleur, etc., à la place de « il est mort ».)
        —————————————–

        COLLINS

        http://www.collinsdictionary.com/dictionary/english/understatementunderstatement (ˌʌndəˈsteɪtmənt )

        Definitions
        the act or an instance of stating something in restrained terms, or as less than it is.

        Synonyms
        View thesaurus entry
        = euphemism, trivialization
        = restraint, reserve, subtlety, delicacy, underplaying, understatedness, underemphasis
        (mais propose « terme faible » comme traduction françoise).

        —————————————–
        MERRIAM-WEBSTER
        http://www.merriam-webster.com/dictionary/understatement

        understatement
        noun un·der·state·ment \ˌən-dər-ˈstāt-mənt\

        a statement that makes something seem smaller or less important or serious than it really is

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s