Suicide de l’hôpital Georges-Pompidou : un nouveau conflit d’intérêt au sein de l’AP-HP est dénoncé

Bonjour

Rebondissement dans une affaire qui n’en manque plus. On se souvient qu’au lendemain du suicide du Pr Jean-Louis Mégnien, Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP avait pris deux décisions. La première avait été de créer une commission ad hoc, interne à l’AP-HP – une commission dont les méthodes de travail et les premières conclusions sont aujourd’hui dénoncées par les proches de Jean-Louis Mégnien.

La seconde initiative avait été de saisir la « commission centrale d’analyse des suicides et tentatives de suicide ». C’est là une structure méconnue, actuellement  présidée par Gérard Cotellon, directeur des ressources humaines de l’AP-HP.

 »Après chaque suicide »

La création de cette structure est une initiative de Mireille Faugère, directrice générale de l’AP-HP avant Martin Hirsch. Cette création date de juin 2013. Mme Faugère avait alors proposé aux représentants des organisations syndicales la mise en place d’une  »cellule centrale » de prévention et d’analyse des suicides et des tentatives de suicide à composition paritaire. Explications :

« Cette cellule se réunira tous les trimestres et après chaque suicide. En fonction du lieu et de la nature des évènements, la cellule peut s’adjoindre les compétences d’experts susceptibles de l’aider dans ses missions. L’objectif de l’AP-HP est de promouvoir une démarche transparente et harmonisée, respectueuse des agents et des équipes concernés.

« Cette cellule complète le dispositif existant sur la prévention des suicides et des tentatives de suicides, avec entre autres des analyses approfondies des situations de travail, réalisées conjointement avec les organisations syndicales.» 

Cristallisation

La difficulté, aujourd’hui, tient au fait que Mme Anne Costa, directrice de l’Hôpital européen Georges-Pompidou siège dans cette commission – et ce alors même qu’elle est personnellement citée, à différents degrés, dans l’affaire du suicide du cardiologue qui exerçait dans cet établissement. Cette présence est aujourd’hui dénoncée par plusieurs des membres de cette commission qui ne cachent plus être « en guerre » contre le président et directeur des ressources humaines.

La présence de Mme Costa lors de la dernière réunion (le 25 janvier de 9 h – 13 h, salle Henri-Davenne ; Victoria ; 3ème étage) a cristallisé les oppositions. Le conflit est désormais ouvert et il est peu probable que la commission puisse continuer son travail si Mme Costa entendait maintenir sa présence.

Particulière virulence

Evoqué dans Le Figaro, ce nouvel abcès vient de faire l’objet d’un communiqué des « Amis de Jean-Louis Mégnien ». Un texte d’une particulière virulence qui dénonce les deux initiatives prises par le directeur général de l’AP-HP.  Extrait :

« Toute personne ayant été impliquée de près ou de loin dans le suicide de Jean-Louis Mégnien devrait avoir la décence de se retirer du débat. Il est vrai que dans cette affaire, comme dans d’autres, la décence n’est pas le fort de madame Costa, ni plus généralement de l’AP-HP.

« La mascarade mise en scène par Martin Hirsch se transforme en scandale. Nous demandons à la ministre de la Santé, madame Marisol Touraine, de déclencher sans délai la mission de l’Inspection des affaires sanitaires et sociales qu’elle a annoncée. Nous demandons surtout que cessent immédiatement ces enquêtes internes sur le suicide de Jean-Louis Mégnien, maltraité de son vivant et outragé après sa mort par l’institution à laquelle il appartenait. »

A demain

 

4 réflexions sur “Suicide de l’hôpital Georges-Pompidou : un nouveau conflit d’intérêt au sein de l’AP-HP est dénoncé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s