«Le zona ? C’est la pire des vacheries !». Une information offerte par MSD- Pasteur-Sanofi

 

Bonjour

Depuis quelques jours, c’est une étrange publicité qui vogue sur les ondes. On comprend vite: des malades du zona nous parlent. Ils ont souffert le martyr… souffrent encore… aimeraient que tout cela cesse.  Pour ceux qui connaissent, c’est la compassion réflexe… Pour les autres c’est la curiosité… Le zona a toujours été entouré de mystères… de soufre – il attire les passeurs de feu… Les savants font le lien avec la varicelle…

Votre avis nous intéresse

En savoir plus ? Les ondes vous guident : allez sur zona.fr…. Allons sur zona.fr, c’est gratuit et bien fait. Témoignages, uniquement de personnes âgées :

« Le docteur m’avait dit, c’est la pire des vacheries … pertes de qualité de vie  … coups de butoir … comme un coup de couteau… se réveille comme un volcan…attention à ne pas taper dans le dos de mamie… »

Pour le reste  des questions, des réponses, un test des connaissances, une bonne bibliographie (vingt-neuf références) un score individuel (« Etes-vous à risque ? ») et l’immanquable formulaire à remplir (« Votre avis nous intéresse… »). Fait notable : aucune incitation à consommer telle ou telle spécialité pharmaceutique. L’ANSM et le mensuel Prescrire veillent. Mieux : on comprend qu’aucun médicament n’est efficace. Et tout converge pour demander conseil à son médecin.

On cherche : qui est à l’origine d’une telle initiative pédagogique ? Une société savante de dermatologie ou de virologie ? Nullement, c’est une « information de Sanofi Pasteur MSD » 1.

Remboursé à 30%

Le zona dans les médias ? Il faut remonter à juin 2015, date du lancement en pharmacie de Zostavax®  un vaccin recommandé par les autorités sanitaires chez les plus de 65 ans et remboursé à hauteur de 30% par la Sécurité sociale. Zostavax® :  « Progrès thérapeutique mineur dans la prévention du zona et des douleurs post-zostériennes dans les populations recommandées par le Haut Conseil de la Santé Publique » ; vaccin vivant atténué ayant l’AMM dans la prévention du zona et des douleurs post-zostériennes chez les adultes de 50 ans et plus ;  efficacité est modeste sur l’incidence du zona et sa protection diminue avec l’âge de vaccination et au cours du temps ; doit être utilisé selon les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) à savoir chez les sujets non immunodéprimés âgés de 65 à 74 ans.

Prix public : 127, 24 euros. « Avec un taux de remboursement de 30 % par l’assurance maladie, alors que la plupart des vaccins recommandés sont remboursés au taux de 65 %, nous dit Vidal.fr. Toutefois, le complément devrait être remboursé par les mutuelles pour environ 90 % des personnes éligibles à cette vaccination. »

A demain

1 Des informations supplémentaires sont disponibles en cliquant ici : http://www.zona.fr/termsofuse Extraits:

« (…) Ce site appartient et est exploité par Sanofi Pasteur MSD SNC. La présentation et chacun des éléments, y compris les marques, logos et noms de domaine sont protégés par les lois en vigueur sur la propriété intellectuelle, et appartiennent à Sanofi Pasteur MSD SNC et/ou ses filiales ou font l’objet d’une autorisation d’utilisation (…) Toute personne qui télécharge ou recueille des informations diffusées sur le site ne dispose sur celles-ci que d’un droit d’usage privé, personnel et non transmissible. Les informations recueillies ne sont susceptibles que d’une seule reproduction papier ou numérique sur votre ordinateur personnel. (…) La mention suivante doit notamment apparaître sur toute copie autorisée de tout ou partie du contenu du Site : « COPYRIGHT 2015 SANOFI PASTEUR MSD SNC TOUS DROITS RESERVES »

« Ce site est destiné au grand public en France et a été mis en place dans le but d’informer les visiteurs au sujet du zona et ses complications. Les contenus sont rédigés sous la direction du Dr Karine BLOCH Sanofi Pasteur MSD SNC, Direction Médicale France. En aucun cas, les informations de ce site ne peuvent remplacer ou se substituer à une consultation médicale.(…) »

 

5 réflexions sur “«Le zona ? C’est la pire des vacheries !». Une information offerte par MSD- Pasteur-Sanofi

  1. En effet cela fait quelque temps que l’on peut s’inquiéter la subreptice introduction de la publicité pour les médicaments pour le grand public, un fléau qui détraque le système de santé des USA et de la Nouvelle Zélande, qui s’en défend mieux.

    Car ce n’est pas une publicité directe mais on vous dit d’aller voir votre médecin lequel a du avoir les oreilles rebattues par les visiteurs médicaux qui l’ont abreuve de littérature médicale objctive on n’en doute pas

    Il faudrait savoir avant de prendre un décision:
    – le pourcentage d’entre nous qui feront un zona.
    – le NNT (Number needed to treat) u nombre de personne à vacciner pour éviter un zona compliqué de douleurs post-zostérienne (douleurs après le zona, en gaulois) .
    – le NNH ou nombre de personnes a vacciner pour observer un effet secondaire significatif.

    Et ne pas accepter de vantadise du genre diminution du risque. Car on ne vous dira pas que c’est du risque relatif que l’on cause, qui ne représente en rien le risque pour chacun d’entre nous). Les vrais chiffres qui comptent pour nous les sujets à rique (presque tout le monde) c’est ça : diminution du risque absolu de faire un zona compliqué même sans imposer un martyre, NNT , NNH.

    BAsta.

    On attend.

    Demain si j’ai le temps je complète avec des chiffres.

  2. Bon voilà selon les 2 grandes études prêchant l’administration d’un vaccin contre le zona.

    Il faudrait savoir avant de prendre un décision:

    – le pourcentage d’entre nous qui feront un zona ? C’est dans une étude sur 38500 personnes.
    ≥ 60 ans (âge moyen 69 ans) en 3 ans :
    Vaccinés = 1,67% des sujets font un zona au cours des 3 ans qui suivent
    « Pseudo-« vaccin = placebo : 3,42% le risque de tout un chacun de faire un zona à cet âge.

    [3,42-1,67]/3,42 X 100 MIRACLE LA DIMINUTION DU RISQUE EST de 51% !
    Vous vous rendez compte ma p’tite dame !!! On divise le risque par 2 !

    GOTCHA ! On vous a eus ! C’est le risque « relatif », celui qu’on vous jette aux yeux. Même pas vrai! Enfin si c’est vrai mais ça ne vous concerne pas comme individu.

    C’est du risque relatif… le risque des communicants. Des épidémiologistes.

    Car en fait le risque de faire un zona est de 3,42% en 3 ans dans cette catégorie d’âge, il passe à 1,67%
    DONC ON DIMINUE EN FAIT LE RISQUE DE 1,75% SEULEMENT (3,42%-1,67% )
    C’est le risque dit « absolu » le vrai risque pour vous zé moi.

    – le NNT (Number needed to treat) ou nombre de personne à vacciner pour éviter un zona en 3 ans : 58.
    POUR 58 VACCINES UN ZONA D’EVITE EN 3 ANS ! Déjà plus clair.

    Mais la souffrance affreuse que la dame elle nous dit dans la réclame, c’est la névralgie post herpétique.
    C’est vrai, c’est une douleur qui peut être intenable, invalidante. Je ne me moque pas. Et ça peut durer des semaines ou mois.

    Pour les gens de plus de 60 ans dans cette étude, 69 ans en moyenne donc peu de vraiment « vieux » (comme d’habitude dans les études) :
    – le NNT (Number needed to treat) ou nombre de personne à vacciner pour éviter un zona compliqué de douleurs post-zostérienne (douleurs après le zona, en gaulois): 358.

    POUR 358 VACCINES UN CAS DE DOULEURS POST-ZOSTERIENNES D’EVITE !
    Moins sexy, hein ?

    Ca vous ne le lirez pas dans les pubs pour les docteurs, ça, les représentants ne le diront pas au docteurs etplus grave les Key Opinion Leaders, c’est à dire les médecins experts qui parlent dans les symposiums organisés par les labos en marge des congrès, payés pour cela (défrayés, pardon, mes les sommes parfois effraient) le disent-ils ? Je ne sais pas, ce n’est pas là que je m’instruis.

    ————————————————————
    Pour les jeunots de 50-59 ans c’est pire (étude sur 22000 personnes environ) :
    Vaccinés : 0,27% font un zona, sous placebo : 0,88%
    Soit pour en mettre plein la vue une diminution du risque RELATIF de 69% : MIRAAACLEU !

    Heu… attendez: en fait pour vous et moi, la diminution est de 0,88-0,27 soit 0,61%
    MEME PAS 1% DE (vraie) DIMINUTION DU RISQUE
    – le NNT (Number needed to treat) ou nombre de personnes à vacciner pour éviter un zona: 164
    Pour 164 vaccinés un zona d’évité pour un suivi moyen de 1,3 ans environ. Ou calculé pour 3 ans pour comparer , NNT 71.

    On ne sait pas la diminution (ou pas) des névralgies post-zostériennes.
    Faut savoir que de toutes façons le risque de névralgie post-zostérienne est de 1% au plus dans cette tranche d’âge et que donc la diminution du risque sera, en vrai risque, peanuts de chez peanuts et forcément < 1%.

    ————————————————————
    – le NNH ou nombre de personnes a vacciner pour observer un effet secondaire significatif. NNH = 4 ! Ah là , il y a comme un froid.
    Augmentation du risque (relatif) de 191%, mais soyons honnête: la vraie augmentation en risque absolu n'est "que" de 31,7%.
    Attention: rougeur et douleur au point d'injection c'est probablement moins pénible qu'un zona. Juste beaucoup plus fréquent avec un vaccin que évidemment sans.

    Selon Prescrire:
    Les effets indésirables locaux: 48,3 % contre 16,6 % sous placebo.
    Décomposés en :
    Rougeur 35,8 % versus 7 %, douleur locale : 34,5 % contre 8,5 %, gonflement : 26,2 % versus 4,5 %, démangeaisons 7,1 % vs 1 %.
    Les effets indésirables généraux: 24,7 % contre 23,6 % avec le placebo. Honnêtement: peanuts mais c'est un NNH de 91

    Remarquez que si on considère le risque vrai pour un individu qui envisage de se faire vacciner, celui d'un effet secondaire local est augmenté de 48,3-16,6 soit 32% environ
    et d'effet général de 1,1%.
    Alors que la diminution du risque de faire un zona est de 0,6% à 1,75% selon l'âge !
    Où est l'erreur ?
    Si je suis pervers au point de parler en presque risque relatif, je peux dire que le risque de faire un effet secondaire est environ 20 fois (au pif) plus important que de ne pas faire un zona. L'équivalent du risque relatif augmente de 1900%. Mais je ne suis pas pervers…

    Ces chiffres sont tirés :
    – d'un travail Canadien anglophone http://tinyurl.com/zr9582g
    – de la Revue Prescrire pour les aficionados. http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=25549391
    Lesquels se basent sur les publications originales dont les résultats sont utilisés autrement.
    – Schmader KE, Levin MJ, Gnann JW Jr, et al. Efficacy, safety, and tolerability of herpes zoster vaccine in persons aged 50-59 years. Clin Infect Dis 2012;54:922-8.
    – Oxman MN, Levin MJ, Johnson GR, et al. A vaccine to prevent herpes zoster and postherpetic neuralgia in older adults. N Engl J Med 2005;352:2271-84.

    ————————————————————

    Comme dit la publicité à la radio : Viiiiite allez en parler à votre médecin !

    Ah mais avant jetez un œil sur l'avis de la HAS , connue pourtant plutôt laxiste:
    http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1774169/fr/zostavax
    "Avis de la CT du 15 octobre 2014 . Progrès thérapeutique mineur dans la prévention du zona et des douleurs post-zostériennes dans les populations recommandées par le Haut Conseil de la Santé Publique ….. Son efficacité est modeste sur l’incidence du zona et sa protection diminue avec l’âge de vaccination et au cours du temps.
    Je me demande si on en ferait état dans de la réclame à la radio…

    ————————————————————
    Tout ça pour illustrer la nécessité de:

    Ne pas accepter le seul mot "RISQUE" qui NE VEUT RIEN DIRE mais d'exiger : "risque absolu", NNT, NNH.
    Si cela n'apparaît pas clairement dans l'article et qu'il faut le calculer soi-même , qu'en déduisez-vous ?

    • Votre calcul montre déjà que la diminution de risque est moins miraculeuse que prétendue, mais j’irais plus loin, vous partez du risque du risque de 3,42% de faire le zona qui passe finalement ne diminue que d’un point / un point et demi. pourquoi ne fait on pas l’analyse sur « le risque de faire un zona compliqué » plutôt? L’intérêt serait peut-être encore plus bas (à la louche de 0,5 % on passerait à 0,2% , si on admet le même ratio d’efficacité, ou un truc du genre? la belle affaire), parceque bon si le vaccin m’empêche de faire un zona sans complication je ne suis pas sur que le rapport bénéfice risque soit hyper interessant….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s