Sept suicidés sur cent sautent dans le vide, quinze usent d’une arme à feu, cinquante-quatre se pendent

Bonjour

Observer faute de pouvoir agir ? Il existe, en France un « Observatoire de la laïcité » comme il existe un « Observatoire du suicide ». Le premier alimente de vives polémiques qui voient s’opposer deux personnalités toutes deux classées, jadis, à gauche : Manuel Valls et Jean-Louis Bianco  1. Le second commence à exister.

Observer le suicide c’est, d’abord, rappeler que la France se situe parmi les pays européens ayant les taux les plus élevés : 16,7 pour 100 000 habitants contre 11,7  dans l’ensemble des vingt-huit pays de l’Union européenne. Créé en septembre 2013 l’Observatoire national du suicide ( ne pas confondre avec l’initiative voisine lancée par la société Technologia) a, le 2 février, publié son deuxième rapport.

Vingt-sept suicides chaque jour

Il y apparaît que les modes les plus fréquents sont la pendaison (54 %), loin devant les armes à feu (15 %), les prises de médicaments (11 %) ou les sauts dans le vide (7 %). Les femmes ont plus souvent  recours aux médicaments (25 %) alors que les hommes préfèrent la pendaison (59 %) et les armes à feu (19 %). Pourquoi ?

En moyenne, chaque jour, vingt-sept personnes se suicident en France. On n’évite pas, ici, certaines comparaisons chiffrées. Ainsi, en 2012, 9 715 personnes se sont suicidées quand la circulation  routière en tuait 3 426.  Et encore s’agit-il ici d’une estimation, l’Observatoire préférant tabler sur 10 700 suicidés (du fait de l’absence de codage fiable de certains certificats médicaux de décès…).

Océan des pensées suicidaires

L’Observatoire souligne, à tous les âges, la surreprésentation masculine (notamment entre 25 et 44 ans où la part des suicides masculins approche les 80 %). Les femmes sont majoritaires pour ce qui est des tentatives dont le nombre annuel est estimé à 200 000. Des tentatives qui sont surtout le fait des jeunes filles entre 15 et 20 ans et, dans une moindre mesure, des femmes âgées de 40 à 50 ans. Pourquoi ?

Il faut aussi compter avec l’océan des « pensées suicidaires » calculées sur les « douze derniers mois » (5 % des personnes de 15 à 75 ans). Compter aussi avec les différences selon les territoires : la Bretagne reste la région où les gens se tuent proportionnellement le plus, devant la Basse-Normandie, le Nord, le Limousin et les Pays de la Loire (taux supérieurs de plus de 25 % au taux moyen de la France métropolitaine). A l’inverse les régions Midi-Pyrénées, Corse, Rhône-Alpes et Alsace enregistrent les plus bas taux. Pourquoi ?

Durkeim, inoxydable

Marisol Touraine, à l’occasion de la remise de ce rapport :

« Le suicide, c’est un drame de santé publique. Ce sont chaque année entre 10 000 et 11 000 personnes qui mettent fin à leurs jours, et environ 80 000 personnes qui sont hospitalisées à la suite d’une tentative de suicide. Ce sont des vies brisées, des familles endeuillées, des professionnels de santé souvent désemparés.

« C’est une société qui s’interroge, aussi, sur sa part de responsabilité. Le suicide est peut-être l’acte individuel le plus absolu, mais il est aussi révélateur d’un échec collectif. Charge à nous de le comprendre, de « s’élever au-dessus des suicides particuliers et apercevoir ce qui fait leur unité » comme le disait Emile Durkheim. Charge à nous d’agir ».

David Émile Durkheim (15 avril 1858,  Épinal- 15 novembre 1917,  Paris) est, chacun le sait, l’un des pères fondateurs de la sociologie moderne. Un siècle après sa mort, après avoir bien observé, il ne reste plus qu’à comprendre. Puis à agir.

A demain

1 Sur ce thème on lira avec intérêt, sur Slate.fr,  la tribune de Laurent Bouvet : « Il faut sauver la laïcité de son Observatoire »

 

3 réflexions sur “Sept suicidés sur cent sautent dans le vide, quinze usent d’une arme à feu, cinquante-quatre se pendent

  1. 27°/° des pensées suicidaires étant liées au travail n’est-ce pas l’amélioration des conditions de travail , des relations humaines dans l’entreprise, l’usine, les hôpitaux , les collèges et lycées , une digne rémunération qui pourrait parfois éviter le pire ???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s