Moustique-tigre: dès cet été, pensez à le signaler sur le site gouvernemental prévu à cet effet

Bonjour

La France est un pays riche qui s’ignore. C’est aussi un pays qui, de nos jours, a comme peur de son ombre. L’affaire commence le 18 septembre 2015 à Saint-Avertin, commune cossue au sud de la ville de Tours. Ce jour là, un citoyen informé des menaces qui nous entourent, décide d’alerter le site  gouvernemental en charge de des moustiques :

« Ici  www.signalement-moustique.fr Vous pensez avoir observé un moustique tigre? Vous souhaitez le signaler? L’ensemble de la population peut participer à la surveillance de cette espèce afin de mieux connaître sa répartition. Il s’agit d’une action citoyenne permettant ainsi de compléter les actions mises en place. Attention, tout ce qui vole n’est pas moustique, et tous les moustiques ne sont pas des moustiques-tigres. »

Signaler la présence du moustique-tigre :

« Pour pouvoir signaler la présence d’un moustique tigre aux autorités sanitaires, il faut que vous disposiez : d’une photo d’un moustique tigre ou d’un moustique dans un état permettant son identification. Aucune identification ne sera possible si vous ne disposez pas de l’un ou de l’autre. »

En septembre dernier l’alerte fut aussitôt transmise aux services compétents.  « Le 18 septembre, nous avons reçu une demande d’identification d’insecte, raconte Grégory Lambert à La Nouvelle République du Centre Ouest. M. Lambert est  entomologiste médical à l’Entente interdépartementale de démoustication (EID) et spécialiste du moustique-tigre. Nous sommes ultra-réactifs. En métropole, le plan anti-transmission de la dengue et du chikungunya surveille le déploiement d’Aedes albopictus de très près depuis 2006 ». Le cas signalé par le citoyen de Saint-Avertin est alors confirmé. C’était avant Zika.

L’ARS et la diapause

Aussitôt  l’EID envoie une équipe spécialisée  sur le lieu du signalement. Des pièges sont posés dans la zone pour vérifier que l’insecte est bien présent. « Dans ce cas-là, nous étions un peu contraints car le signalement était tardif : le moustique entre en diapause [sorte d’hibernation] fin septembre. Mais nous avons bien pu confirmer la présence du moustique tigre, dans un périmètre limité à deux habitations », explique l’entomologiste. Serait-ce les prémices d’une colonisation ?  « C’est l’espèce de moustique la plus invasive au monde, et le moustique, en particulier celui-là, est très difficile à éradiquer, explique M.  Lambert. Nous allons tout mettre en place pour limiter sa multiplication. »

La présence du moustique à Saint-Avertin a été signalé : 1) à l’Agence régionale de santé (ARS) ; 2) au conseil départemental ; 3) à la commune. Dès le mois d’avril (période de réveil du moustique-tigre, des spécialiste de l’EID reviendront poser des pièges – « sortes de seaux noirs remplis d’eau »  – dans le périmètre de l’agglomération tourangelle et dans les principales communes d’Indre-et-Loire. Les premiers relevés sont prévus en mai. « Nous saurons alors s’il s’agit des prémices d’une installation ou s’il est déjà présent partout, et nous adapterons les mesures à prendre », rassure M. Lambert.

A la différence de la Sologne

« Pas de panique pour autant, explique La Nouvelle République.  Les cas de dengue ou de chikungunya autochtones sont extrêmement rares. Au total, quatre cas autochtones de dengue en région Provence-Alpes-Côte d’Azur et un foyer de onze cas autochtones de chikungunya en région Languedoc-Roussillon ont été signalés (ministère de la Santé). Et même si la présence du moustique-tigre se confirme dans le département, « il lui faudra deux ou trois ans pour vraiment coloniser la zone », affirme l’entomologiste. Pour l’instant, l’Indre-et-Loire est toujours au niveau zéro du risque sanitaire. »

A la différence notable de la Sologne, l’Indre-et-Loire est un département qui, côté moustiques, a toujours été plutôt bien portant. Il pourrait ne pas le rester.

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s