Zika : les écologistes oseront-ils s’opposer aux lâchers de moustiques génétiquement modifiés ?

 

Bonjour

Faute de vaccin et en l’absence de médicament il faut lutter contre le vecteur, c’est-à-dire contre le moustique. L’affaire n’est pas nouvelle qui colle à l’histoire de la lutte contre le paludisme. Mais les projecteurs médiatiques braqués sur Zika sont là, de même que les techniques de manipulations génétiques, et c’est une occasion à ne pas manquer. La FDA ne la manquera pas. Dans un document publié sur son site internet l’administration sanitaire américaine explique ce qu’il en est pour les moustiques mâles baptisés « OX513A ». Voici  ce document : FDA Announces Comment Period for Draft Environmental Assessment for Genetically Engineered Mosquito”.

 La FDA explique en substance avoir établi que ces moustiques mâles baptisés « OX513A » ne présentent probablement pas de risque pour les humains, les animaux ou l’environnement. Cette décision ne sera toutefois pas prise de manière définitive avant plusieurs mois – une période durant laquelle l’agence américaine entendra les observations des différentes parties prenantes.

L’âge adulte du moustique

Il s’agit ici de moustiques Aedes aegypti  génétiquement modifiés, produits par la firme britannique Oxitec, et dont les premiers lâchers en Amérique latine ont, ces derniers mois, fait l’objet d’une large couverture médiatique. Ces insectes sont, schématiquement, porteurs d’un gène qui écourte nettement leur espérance « naturelle » de vie et celle de leurs progénitures qui meurent avant ce qui est considéré comme un âge adulte pour un moustique.

L’objectif, à terme, est de parvenir à éliminer les populations de moustiques « sauvages » qui sont les principaux vecteurs de nombreuses maladies infectieuses humaine qu’il s’agisse du paludisme de la dengue, du chikungunya, du  virus du Nil occidental ou de Zika.

« La FDA a décidé de soumettre cette décision aux avis des différentes parties dans le public pour la finaliser au plus vite alors qu’avec l’arrivée des beaux jours aux Etats-Unis, résume l’AFP. Les moustiques vont éclore et se multiplier, avait récemment expliqué devant le Congrès un responsable de la FDA. L’agence des médicaments s’est appuyée sur une évaluation d’impact environnemental soumis par Oxitec, qui est devenue une filiale de la firme américaine de biotechnologie Intrexon. »

Risques négligeables

« Les documents d’Oxitec et de la FDA concluent que ces moustiques OGM ne pourront probablement pas « s’échapper » pour établir de larges populations dans la nature : ils sont programmés pour mourir jeunes, ajoute l’AFP. En outre, ils ne présentent aucun danger pour les humains et les autres animaux, car ils ne piquent pas étant donné qu’il ne s’agit, pour la plupart, que de mâles. Or seules les femelles piquent pour se nourrir de sang. Dans son document, l’agence américaine conclut que ‘’la probabilité qu’un lâcher de moustiques OX513A mâles ait des effets toxiques ou allergènes chez les humains ou les autres animaux est négligeable’’… »

Le recours à ces moustiques mâles génétiquement modifiés résulte notamment des oppositions exprimées par les militants écologistes contre le recours aux insecticides anti-moustiques  – insecticides dont l’efficacité est par ailleurs progressivement réduite du fait de l’apparition de phénomènes de résistance. La question est désormais  de savoir si, les mêmes causes produisant les mêmes effets, les organisations écologistes qui s’opposent radicalement aux organismes végétaux génétiquement modifiés partiront ou non en guerre contre l’usage d’insectes au génome altéré de manière à en réduire la nocivité.

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s