Alcoolisme -Web : Mmes Touraine et Azoulay censureront-elles une émission animée par Stéphane Bern ?

 

Bonjour

Renaud s’en sort, Stéphane Bern s’enfonce. Si le gouvernement ne fait rien, ce sera le 13 avril : « ‘’Recettes Pompettes’’ : le programme est une adaptation de l’émission québécoise créée par Eric Salvail. Le concept : inviter une célébrité, et boire de l’alcool tout en essayant de préparer une recette. Vu la frilosité du CSA (qui interdit l’utilisation d’alcool à la télévision) Canal + a donc décidé de diffuser la chose sur YouTube [via Studio Bagel]. Sept autres seront mis en ligne, un toutes les deux semaines. On ne sait pas encore qui seront les différents invités ».

Inauguration par Stéphane Bern pince sans rire « que l’on découvre chantant sur Je te donne de Jean-Jacques Goldman, tout en préparant un œuf mollet princier, un écrasé de pommes de terre à la roturière et un tourteau royal ». ‘’J’ai oublié de vous dire, avant de venir je n’ai rien mangé’’ peut-on l’entendre dire. Alcool et ventre vide ne faisant pas bon ménage, on retrouve un Stéphane de plus en plus pompette au fur et à mesure. Recette réussie ! » « STÉPHANE BERN IVRE POUR LES RECETTES POMPETTES ». Que dire, sinon la tristesse ? On peut aussi se révolter.

S’arsouiller sur la Toile

« S’arsouiller dans une émission sur le web, voilà le nouveau concept qui nous vient du Québec et que Stéphane Bern, l’ami des aristocrates, va inaugurer. » C’est le début de l’alerte, assez croustillante, que vient de lancer l’ANPAA. La suite :

« Il s’agit d’une série d’émissions intitulée, avec une désinvolture choquante qui se veut amusante, « Les Recettes Pompettes« . Et le slogan de l’émission ne dissimule pas son objectif : « Faire à manger, Boire de l’alcool ». Le principe est le suivant : une personnalité du monde du spectacle ou de la culture (un people) prépare une recette de cuisine et boit à intervalle régulier une importante dose d’alcool (un shot). Il finit naturellement l’émission complètement ivre. La bande annonce de l’émission n’épargne pas les scènes d’ingestion répétées et l’état final déplorable de Stéphane Bern. 

 « Cette émission stupide et désolante, dans laquelle les stars des médias banalisent et encouragent l’ivresse, va sans doute faire des émules parmi les jeunes alors que le binge drinking se développe. Bel encouragement des people à les imiter dans ces conduites dangereuses et avilissantes.

Le spectacle de la défonce

 « Cette émission offrant le spectacle de la défonce à l’alcool sera diffusée en France par You Tube sur le web, media préféré des jeunes dont le lobby parlementaire de l’alcool a obtenu en 2009 l’ouverture à la publicité. Le choix d’Internet pour diffuser cette émission permet de contourner les restrictions posées pour la télévision par la loi Evin et par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA), car cette autorité n’a aucune compétence pour réguler le web. Après les vidéos de « neknomination » incitant les jeunes à la consommation massive d’alcool relayées en 2014 par des réseaux sociaux comme Facebook, cette émission idiote et pernicieuse montre, par son excès-même, la nécessité d’une régulation sérieuse du média internet sur le problème de l’alcool et particulièrement de ces éditeurs qui, étant hors sol, ne peuvent être tenus responsables des contenus qu’ils diffusent.

Par sa diffusion large sur You Tube, « Recettes Pompettes » sape les efforts de prévention et brouille tous les messages envers les personnes ayant une consommation déjà problématique. Que leur dire quand ils verront une émission mettant en valeur Stéphane Bern complètement « bourré » ? »

L’ANPAA demande aux deux ministres de la Santé (Marisol Touraine) et de la Culture (Audrey Azoulay) de faire cesser immédiatement ces émissions dégradantes qui incitent les jeunes à l’ivresse et valorisent une consommation d’alcool qui cause chaque année la mort de 50 000 personnes, représente la moitié de la délinquance routière et est impliquée dans 200 000 faits de violences générales. On attend les réponses de Mme Touraine et Azoulay.

Commentaires du Dr Lowenstein

« Nous imaginions plutôt le gentil Stephane Bern frôler l’overdose de Darjeeling….  Sur le principe c’est inacceptable. Je comprends la réaction de l’ANPAA (dont c’est une des missions de surveillance, ainsi que de porter plainte, quand cela est juridiquement possible…) et la soutiens complètement, nous a déclaré le Dr William Lowenstein, président de SOS Addictions. Attention, toutefois, de ne pas faire de zèle et de publicité contre productive à des initiatives aussi irresponsables que ringardes. »

« Plus largement, et éthiquement parlant, cela me fait penser au cas Thomas Thévenoud dont le livre « Une phobie française » (Grasset) lui fait faire la tournée des plateaux (« On n’est pas couché » ; « Le Supplément » ; I télé matinale; etc.), poursuit-il. Son addiction au pouvoir, son ambition et son narcissisme, enlèvent tout recul. Sa phobie administrative, ellipse intéressante pour dire que c’est chiant de remplir des papiers et surtout s’abaisser à payer (le kiné, les contraventions ou les impôts), est un écran pour cacher sa mégalomanie et son sentiment d’impunité: ‘’comment Moâ, un homme de cette valeur, destiné aux plus hautes fonctions, devrait s’abaisser à perdre son temps, son argent et son énergie à accomplir d’aussi basses et vulgaires taches citoyennes ? Je vaux tellement plus que cela….’’. »

Pour le Dr Lowenstein nous sommes-là, avec deux cas cliniques différents, dans de l’addiction à la lumière médiatique au stade terminal, métastasé, qui enlèvent toute réflexion de responsabilité et d’éthique. « Outre les malades de cette addiction quelles sont les (ir)responsabilités du barnum médiatique et éditorial, véritables dealers de ces substances toxiques… audimat…  buzz… notoriété…  You Tube… les chaînes télé… les maisons d’éditions… ;  nous ? »

A demain

 

Une réflexion sur “Alcoolisme -Web : Mmes Touraine et Azoulay censureront-elles une émission animée par Stéphane Bern ?

  1. Dramatique! Pauvre Stéphane Bern!
    Ce genre d’émission, au delà de la contre performance pour la lutte contre l’addiction alcoolique, offre au monde entier par le web une image d’une « société dépravée » dont on ne doute pas un instant la récupération par des partis politiques et des extrémistes de « tout poil  »
    C’est bien le moment!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s