Hépatite C et médicaments contingentés : Marisol Touraine est désormais placée devant ses responsabilités

Bonjour

C’est une première, assez triste. Dans un courrier adressé à Marisol Touraine, ministre de la Santé, le président de SOS hépatites Fédération menace de procéder à l’importation illégale de nouveaux médicaments contre l’hépatite C. Ces médicaments produits sous leur forme générique en Inde, en Egypte et au Bangladesh. Le coût d’un traitement de 12 semaines contre l’hépatite C est ainsi accessible pour un premier prix de 500  (contre prix facial de 46 000  en France, remboursé par l’assurance maladie). Or ces médicaments sont, précisément à cause de leur prix (fixé par le gouvernement…) contingentés en France.

« Le  gouvernement a fait le choix de rationner l’accès aux soins, réservant ces traitements aux malades à un stade avancé de la maladie, en violation directe avec notre constitution et nos principes d’accès à la santé » écrit à la ministre le président de cette association. C’est là une accusation d’une particulière gravité. Bref retour sur un passé récent :

C’était il y deux ans, très précisément. Le 25 avril 2014. Ministre de la santé depuis deux ans, Marisol Touraine donnait un entretien aux Echos. Il s’agissait d’expliquer comment le gouvernement allait économiser en douceur 10 milliards d’euros sur les dépenses de santé.

« Nous consommons trop de médicaments, trop de médicament de marque et trop de médicaments chers, expliquait  la ministre de la Santé. Le plan d’économie prévoit  donc des baisses de prix pour les produits de marque comme pour les génériques. C’est inévitable si nous voulons dans le même temps favoriser l’innovation,  précise encore  Mme Touraine. Nous ferons une économie de 3,5 milliards d’euros en trois ans en baissant  les prix des médicaments et en favorisant les génériques. » Mais elle ajoutait aussitôt, en illustration de la nécessité d’innover : « De nouveaux traitements de l’hépatite C, par exemple, arrivent sur le marché, ils vont changer la vie de milliers de malades. Certes ils sont chers, mais ils seront accessibles à tous ! ».

C’était il y a trois mois lors de la « Journée nationale  de l’innovation en santé  ». Nous y étions. Marisol Touraine rentrait de Davos. Long discours positiviste aux accents prophétiques (« Un horizon des possibles qui ne cesse d’être repoussé »). Puis la ministre de confier  « évidemment penser à un sujet d’actualité »: le traitement de l’hépatite C.

« J’ai fait le choix de permettre à l’ensemble des malades de bénéficier de ce traitement de rupture, qui permet de guérir la maladie, déclara Marisol Touraine.  Si la France dispose du prix le plus bas d’Europe, la pression pour les finances publiques reste très forte – trop forte. » L’ensemble des malades ? Le prix le plus bas d’Europe ? Mme Touraine n’a pas développé. C’est grand dommage pour celles et ceux malades, médecins et comptables qui, sur ce point précis, auraient de nombreuses questions à lui poser.

Ce sera demain 13 avril à 18 h. Il faudra faire le déplacement de Lyon (Palais des Congrès). En ouverture de la 11ème édition du terriblement baroque BIOVISION Forum mondial des sciences de la vie,  Marisol Touraine ministre des Affaires sociales et de la Santé interviendra « sur le thème de l’innovation et au sujet des défis portés par la révolution digitale dans le champ de la santé ». On n’imagine pas un instant que la ministre ne parle pas des prix toujours aussi inhumains des nouveaux médicaments contre l’hépatite C. Des médicaments dont elle disait il y a deux ans qu’en dépit de leur prix ils « seraient accessibles à tous ». N’y aurait-elle pas songé que la ministre s’y voit contrainte avec la lettre qui lui a été adressée par Pascal Mélin, Président de SOS hépatites Fédération. Nous donnons ci-dessous 1 des extraits de ce courrier.

M. Mélin met en lumière les incohérences absolues du système en vigueur ainsi que les contradictions du discours ministériel. Pour la première fois une association menace publiquement le gouvernement d’importer illégalement des médicaments qui sont contingentés en France – inaccessibles à des malades dont on sait qu’ils en ont besoin. Que répondra, demain, à Lyon la ministre de la Santé aux activistes de SOS hépatites Fédération ?

A demain

 1 Voici des extraits de cette lettre :

 

« Madame Marisol Touraine
Ministre des Affaires sociales et de la Santé
14 Avenue Duquesne
75007 Paris

Paris, le 12 avril 2016 LETTRE OUVERTE

Objet : Hépatite C. Témoignages de malades et importation de médicaments génériques

 Madame la Ministre,

La lutte contre l’hépatite C connaît une véritable révolution avec l’arrivée de traitements permettant des taux de guérison spectaculaires. Compte tenu des prix de ces nouveaux traitements exigés par les laboratoires, le gouvernement a fait le choix de rationner l’accès aux soins, réservant ces traitements aux malades à un stade avancé de la maladie, en violation directe avec notre constitution et nos principes d’accès à la santé. L’Etat possède pourtant des outils légaux pour s’opposer aux laboratoires pharmaceutiques qui pillent notre système de santé solidaire.

Depuis deux ans, de nombreux malades attendent d’avoir accès à ce droit fondamental. Depuis deux ans, les associations de malades et de lutte contre les inégalités se mobilisent pour permettre l’accès aux traitements pour toutes et tous.

Aujourd’hui les malades ne peuvent plus attendre. Les malades témoignent sur le site de SOS hépatites. L’accès aux soins ne peut pas être limité au simple score de Fibrose et des malades témoigneront tous les jours et sans relâche des conséquences de ce refus d’accès aux droits dans leur vie quotidienne.

Aujourd’hui de nombreux acteurs proposent sur des sites internet des médicaments génériques produits en Inde, en Egypte, au Bangladesh. Le coût d’un traitement de 12 semaines contre l’hépatite C est ainsi accessible pour un premier prix de 500 € (prix facial de 46 000 € en France, remboursé par l’assurance maladie). Les médecins limités dans leurs prescriptions, les malades en mal d’attendre en sont particulièrement avertis. Notre association fait aujourd’hui face à des demandes de conseils pour se procurer ces traitements à bas prix.

Nous avons réalisé des tests montrant aucune difficulté pour importer des médicaments génériques à titre individuel. Nous avons donc importé des traitements génériques. SOS hépatites se tient à la disposition des autorités sanitaires pour faciliter des analyses complémentaires. Nous sommes bien conscients que l’import de médicaments est encadré par la législation, nous sommes également bien avertis des problématiques de contrefaçon potentielle. Vous en portez la responsabilité. Nous n’avons actuellement aucune réponse à apporter à ces malades injustement privés d’accès aux soins (…)

Madame la Ministre nous nous organisons aujourd’hui par nos propres moyens pour faire face à cette intolérable situation. Nous demandons l’accès aux soins à  tous les malades. (…).».

 

2 réflexions sur “Hépatite C et médicaments contingentés : Marisol Touraine est désormais placée devant ses responsabilités

  1. Positive au vhc non traitée depuis 2 ans…. On nous oblige à un vécu insoutenable, pas d’accès aux soins sans aggravation de la fibrose…Si les examens ne montrent pas d’aggravation cela veut dire qu’on ne sera pas soigné malgré des symptômes invalidants et que le virus va se multiplier,.comment se réjouir de ce statut quo? alors faut il souhaiter des dégâts irréversibles, une fibrose qui s’accélère ? sur quel pied danser ? Et pour tous ceux en attente, exposés aux génériques incertains,(?) au suivi refusé par les spécialistes , quelles angoisses .. Accès aux soins à plusieurs vitesses ?
    Qu’on me cite un seul grand de ce monde en attente de traitement..!.
    Une annonce le 25 mai, oui ,mais pas de date pour l’accès pour tous et chaque jour qui passe nous détruit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s