François Hollande autorisera-t-il les vidéos de surveillance dans tous les abattoirs de France ?

Bonjour

Nouvelle attaque contre la cruauté infligée, en France, aux agneaux, lapins et autres taureaux.  François Hollande et trois animaux symboles. Le frêle agneau contre l’abattage, le  gentil lapin contre l’expérimentation animale ; le puissant taureau contre la corrida. La Société Protectrice des Animaux (SPA) lance de lundi 18 avril à Paris et dans les grandes villes de province 1 une campagne d’affichage. Une campagne pour interpeller le président de la République. Objectif : « que cessent les cruautés infligées aux animaux en France ».

Boris Vian

Il y a là un mélange des genres qui n’est pas sans évoquer le spécisme et le journaliste Aymeric Caron (« Antispéciste : réconcilier l’humain, l’animal, la nature », Don Quichotte, 2016). Les communicants de la SPA font ainsi référence à Boris Vian et à son célèbre message que l’on peut entendre ici. Cela donne : « Monsieur le Président #JeVousFaisUneLettre »

Créé il y a 170 ans la SPA combat toute forme de souffrance animale. En ce mois d’avril 2016 elle espère « interpeler les politiques pour les sortir enfin de l’immobilisme ». Après les militants radicaux de L214 qui usent de la caméra cachée et de l’émotion véhiculée sur les réseaux sociaux la SPA rappelle que éles animaux sont reconnus en France comme des êtres sensibles ». Elle s’indigne : « ils y sont pourtant martyrisés dans l’indifférence générale et au mépris des lois par des individus qui profitent de la passivité des élus ».

Aymeric Caron

La SPA réclame donc l’installation des systèmes de vidéo surveillance dans toutes les zones d’abattage « seule mesure permettant à la fois de prévenir les dérives illégales et cruelles mais aussi de les sanctionner en prouvant par l’image et de manière irréfutable leur existence ». Elle milite aussi auprès des élus français « pour qu’enfin notre pays s’engage dans une pratique de recherche scientifique qui ne suppliciera plus les animaux ».

Pour la corrida, c’est simple : la SPA « exige son interdiction dans les plus brefs délais ». On attend la réponse, consensuelle, de François Hollande, président de la République française.

A demain

1 Ces affiches seront visibles à Paris, en banlieue parisienne mais aussi à Marseille, Lyon, Nantes, Nice, Toulouse, Bordeaux, Lens, Strasbourg, Lille, Rouen, Toulon, Grenoble, Rennes, Tours, Metz, Montpellier et Orléans. Elles seront également mercredi 20 avrildans le métro parisien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s