Zika : mêmes asymptomatiques les hommes peuvent être sexuellement contaminants.

 

Bonjour

C’est l’histoire d’un Breton sans symptômes revenu de Martinique. Un Breton qui a contaminé sa compagne. Une histoire que l’on peut lire dans Eurosurveillance :  “SEXUAL TRANSMISSION OF ZIKA VIRUS IN AN ENTIRELY ASYMPTOMATIC COUPLE RETURNING FROM A ZIKA EPIDEMIC AREA, FRANCE, APRIL 2016”.

On savait, depuis quelques années déjà, qu’il existait une possibilité de transmission sexuelle du virus Zika – transmission d’homme à femme ou d’homme à homme. Mais les descriptions connues ne concernaient que des contaminants symptomatiques. Tel n’est plus le cas.

Concours de circonstance

« Pour la première fois », l’équipe du service de médecine de reproduction du CHU de Nantes décrit le cas d’une femme « très probablement » contaminée par son compagnon alors que celui-ci ne présentait aucun symptôme de la maladie, rapporte Le Figaro citant Eurosurveillance.

L’affaire n’est pas sans conséquences pratiques.  La découverte est le fruit d’un peu banal concours de circonstances En février dernier, un couple consulte le service de médecine de la reproduction du CHU de Nantes. Ce   couple prévoit un voyage en Martinique lors de la première quinzaine de mars.

Or la veille de cette première consultation, de nouvelles recommandations officielles viennent d’être ont été émises : en cas de voyage dans une zone où sévit l’épidémie d’infections par le virus Zika, il faut impérativement s’assurer de l’absence d’infection chez les deux partenaires avant toute assistance à la procréation – et ce au moins quatre semaines après le retour.

Incrédules

Rendez-vous est donc pris pour la fin avril. «Nous étions assez incrédules et trouvions que les autorités prenaient des précautions exagérées», témoigne le Dr Thomas Fréour, premier signataire de l’article dans Le Figaro.

Lorsque le couple se présente pour les tests, personne n’est vraiment inquiet : aucun des deux n’a présenté de symptômes de l’infection ni là-bas, ni une fois rentrés. «Par principe nous avons appliqué les recommandations, mais sans trop y croire», confie le Dr Fréour.

On entre ici dans le champ de la biologie et des hypothèses. Des anticorps anti-Zika sont retrouvés dans le sang de l’homme et le virus est présent dans ses urines et son sperme. Conclusion : il a très probablement été infecté durant son séjour en Martinique. Autre constatation : le  virus circule dans le sang et les urines de la femme. Or tout suggère qu’elle n’a été contaminée qu’après leur retour. Or le moustique Aedes, principal vecteur du virus, n’est pas présent en Bretagne où vit le couple. Hypothèse la plus crédible: bien qu’asymptomatique, l’homme a contaminé sa compagne par la voie sexuelle – et ce probablement entre le 21e et le 36e jour après leur retour.

Latex et/ou abstinence

En France, dès la fin janvier, Marisol Touraine déconseillait aux femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse tout voyage dans les zones où sévissait l’épidémie :

Cette épidémie est sérieuse (…) Dans des cas limités, la maladie peut être très grave avec des effets neurologiques, et, pour les femmes enceintes, des complications, des malformations pour leur bébé. Je veux dire très fortement…. Des femmes qui sont en métropole sur le territoire français et qui ont prévu d’aller en Guyane, en Martinique ou dans les territoires d’outre-mer, si elles sont enceintes, je leur recommande de différer leur voyage. Je le dis très fortement. Il y a un enjeu de santé publique. »

 Conclusion : pendant et après un voyage dans les zones touchées, les couples doivent être vigilants – tout particulièrement en cas de grossesse ou de projet de grossesse (on connaît le risque de malformation congénitale fœtale). Jusqu’ici tout projet de grossesse devait être retardé de huit semaines – et de six mois si le partenaire mâle a présenté des symptômes de l’infection. Désormais il faudra, dans tous les cas prévoir six mois, symptômes ou pas. Dans l’attente, abstention de relations sexuelles ou film de latex.

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s