PMA : feu vert de François Hollande pour que les femmes homosexuelles puissent aller à l’étranger

Bonjour

La France qui n’est pas en vacances découvre trois morts d’importance : le poète-traducteur Yves Bonnefoy, 93 ans ; Michel Rocard, 85 ans ; Elie Wiesel, 87 ans. Trois pages qui se tournent. Trois devoirs de mémoire loin des cérémonies oficielles.

Vacances ou pas, des attentats suicides chaque jour, ou presque. A Istanbul avant-hier, au Bangladesh hier, à Bagdad aujourd’hui. En France du football, du cyclisme à foison, plein les écrans de télévision. De l’émotion comme s’il en pleuvait.

Elysée et LGBT

Les autres informations importantes passent à la trappe avant que d’être imprimées. Il y a quelques jours le chef de l’État a reçu au Palais de l’Élysée les associations LGBT. Et, nous dit Le Figaro, a émis des « avis favorables » à certaines de leurs requêtes. Ce fut, une nouvelle fois un exercice d’équilibrisme politique, un ce deux où Michel Rocard pouvait ne pas exceller : « donner des gages sans trop s’engager sur le terrain des réformes de société ».

François Hollande recevait les associations arc-en-ciel au lendemain de l’attentat d’Orlando (quarante-neuf morts dans une discothèque gay) et à l’avant-veille de la Marche des fiertés du samedi 2 juillet. « Réunion de travail à l’Élysée ». Plus d’une heure des représentants de SOS homophobie, de l’inter-LGBT et du centre LGBT Paris Île-de-France. Trois têtes de chapitre et le résumé fait par les trois associations.

Toutes dénoncent « la faiblesse de la position de la présidence de la République sur la procréation médicalement assistée (PMA) ». Aucun engagement n’a été pris quant à l’ouverture de la « PMA à toutes ». Pour autant il faut compter avec une annonce-promesse qu’une particulière importance et qui devrait susciter quelques réactions tant elle bouleverse et met à mal l’équilibre éthique actuel :

« Le président s’est engagé à abroger la circulaire rappelant la loi de 2012 faisant encourir aux gynécologues qui conseillent et orientent les femmes ne pouvant pas recourir à une PMA en France (car n’étant pas en couple avec un homme) vers des cliniques étrangères, un risque de cinq ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende. »

Frilosités des gynécologues

 Pour les trois associations  cette circulaire avait eu comme conséquences « d’entraîner une frilosité des gynécologues à suivre des couples lesbiens et femmes célibataires pratiquant une PMA à l’étranger, certains refusant de les suivre ». Elles observent que la promesse d’abrogation du président de la République ne correspond pas pour autant à celle des articles de la loi de bioéthique et du Code pénal qui menacent toujours potentiellement les gynécologues-obstétriciens en particulier, et les médecins français en général.

Il n’en reste pas moins qu’une telle initiative présidentielle vient considérablement affaiblir le dispositif bioéthique français qui réserve les techniques de PMA aux couples composés d’un homme et d’une femme souffrant de stérilité. Pourquoi continuer à interdire en France ce que l’on encourage tacitement à l’étranger ? A ce titre l’affaire dépasse de loin son seul caractère technique d’abrogation d’une circulaire. C’est là une brèche dans laquelle ne manqueront pas d’utiliser toutes celles et ceux qui réclament un droit individuel à pouvoir procréer hors toute notion d’infertilité biologique – et une brèche qui vient après celles des décisions de justice sur les filiations d’enfants conçus à l’étranger par GPA.

Les responsables politiques actuels continuent officiellement d’attendre pour agir un avis du Conseil National Consultatif d’Éthique (CCNE) dont la publication ne cesse d’être repoussée. Or on indique de très bonne source que la publication de cet avis global  n’est pas à attendre avant plusieurs mois. Pour l’actuel président du CCNE, comme pour les précédents, le temps de l’éthique ne saurait être celui du politique.

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s