Anti-vaccins : le Pr Henri Joyeux ne sera bientôt plus médecin. Deviendra-t-il un martyr ?

Bonjour

Le temps de l’Ordre n’est pas celui des foucades médiatiques. Est-il celui du politique ? Henri Joyeux, auteur et acteur des polémiques vaccinales sera radié de l’Ordre des médecins à compter du 1er décembre/ L’information a été donnée par apmnews.com, site d’information spécialisé dans la médecine et les politiques de santé. « Ni le Pr  Joyeux ni des responsables de l’Ordre des médecins n’étaient joignables dans l’immédiat pour confirmer cette décision » précise l’Agence France Presse. Un effet de l’ahurissante transe médiatique et nationaliste à laquelle donne lieu la finale (France-Portugal) de l’Euro 2016 ?

La radiation du Pr Joyeux est le fait de mise en scène la chambre disciplinaire ordinale de première instance du Languedoc-Roussillon. C’est l’aboutissement attendu d’une déjà vieille histoire qui voit ce médecin surfer sur des interrogations et des incohérences, des failles et des fautes ainsi que sur une forme d’incurie politique et pharmaceutique.

L’instance disciplinaire ordinale estime que le Pr Joyeux « a commis des manquements d’une extrême gravité au code de déontologie », et qu’il a enfreint la loi, notamment « en indiquant des dangers pour la santé de suivre les recommandations du Haut Conseil de la santé publique ». Il n’a pas non plus respecté l’article disposant que « le médecin doit apporter son concours à l’action entreprise par les autorités compétentes en vue de la protection de la santé et de l’éducation sanitaire » et qu’« il participe aux actions de vigilance sanitaire ».

Alignement de contre-vérités

Le médecin montpelliérain avait fait l’objet d’une plainte du Conseil national de l’Ordre des médecins en juin 2015. La juridiction ordinale avait lancé  une procédure disciplinaire contre ce « chirurgien, professeur de cancérologie » pour avoir lancé une pétition controversée sur les dangers de vaccins destinés aux nourrissons. Révélée par Le Figaro l’affaire était alors est «en cours d’instruction». «Les propos du Pr Joyeux  ne se fondent sur aucune preuve scientifique, voire alignent des contre-vérités », relevait l’instance ordinale. Adressée à Marisol Touraine sa pétition «Vaccin obligatoire: les Français piégés par la loi et les laboratoires!», avait alors, selon lui, été déjà signée par près de 700 000 personnes. Le Figaro rappelait qu’en mai 2015 la ministre de la Santé avait vivement dénoncé l’initiative du médecin connu selon elle pour avoir «pris des positions rétrogrades sur toute une série de sujets». La ministre avait aussi souligné que la responsabilité du Pr Joyeux était plutôt de «rassurer, expliquer et non pas inquiéter et faire peur».

Le Figaro rappelait aussi que ce médecin s’est déjà fait connaître pour ses positions controversées sur la nutrition, la pilule contraceptive, les ondes magnétiques et la méfiance envers les vaccins. Le Pr Joyeux a aussi ses soutiens. Michèle Rivasi, députée européenne Europe Écologie Les Verts prenait la défense du Pr Henri Joyeux. «Je suis très surprise», reconnaît la parlementaire au sujet de la procédure disciplinaire contre le médecin.

Naturalité mythifiée

Puis la machinerie ordinale s’est mise en route. Le Pr Joyeux était convoqué, le 27  mai dernier, devant la chambre disciplinaire du conseil régional de l’Ordre des médecins de Languedoc-Roussillon. Il savait encourir une radiation pour avoir, notamment, déconsidéré la profession. « Henri Joyeux surfe sur le mythe de la naturalité qui professe l’idée que la nature est naturellement bonne et qu’en mangeant sain on va sauver sa santé, expliquait (dans Le MondeJocelyn Raude, sociologue à l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) de Rennes. Il est toujours sur le fil du rasoir, mais il ne bascule jamais dans un discours infondé et ne promeut pas des pratiques toxiques. Il vante les vertus du thym, du chocolat, du miel dans un mélange de bon sens et de démagogie nutritionnelle. » 

N’en déplaise à M. Raude c’est plus complexe ; nettement plus compliqué que la simple naturalité et que la non-toxicité. Le Pr Joyeux n’est pas « contre les vaccins » : il réclame de pouvoir disposer d’une présentation vaccinale constituée des seules trois vaccinations obligatoires (diphtérie, tétanos, poliomyélite). On peut voir là l’évidence d’une cohérence. Mais il réclame aussi des présentations « sans adjuvant ». Or il sait que ceci est, selon l’industrie vaccinale, techniquement impossible et médicalement inefficace.

Radicalité verte et « lanceur d’alerte »

Mais ce médecin va plus loin : il conseille publiquement aux parents de ne pas faire vacciner leurs enfants tant que ce vaccin ne sera pas disponible sur le marché français – comme nous le signalions sur ce blog en novembre 2015. C’était là un conseil d’une particulière gravité qui ne semble avoir suscité aucune initiative particulière de la puissance publique.

 Tout comme Le Figaro en 2015 Le Monde interrogeait, en mai dernier, la Verte parmi les Verts qu’est Michèle Rivasi. « Je trouve odieux qu’il soit convoqué pour avoir osé soulever un sujet tabou s’indignait la députée européenne Europe Ecologie-Les Verts. S’il devait être radié pour s’être attaqué à la religion de la vaccination, cela radicaliserait les positions… ».

Le Pr Joyeux est radié pour s’être attaqué à ce que Mme Rivasi considère comme une religion. On attend de voir ce qu’elle nomme, la concernant une radicalisation. Pour l’heure nous sommes toujours en démocratie ; et force est bien d’observer que la justice ordinale et celle qui ne l’est pas sont clémentes : toujours adressée à Marisol Touraine, la pétition de M. Henri Joyeux est toujours active. Sur son site officiel il assure avoir recueilli plus d’un million de signatures. Cela pourrait bientôt être suffisant pour devenir un martyr. Ou, qui sait, bénéficier, enfin, du jeune statut de « lanceur d’alerte » ?

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s