Zika : un enfant microcéphale naît à Barcelone. Sombres prévisions statistiques pour l’Amérique

Bonjour

Les responsables de l’hôpital Vall d’Hebron de Barcelone ont annoncé, lundi 25 juillet, la naissance d’un bébé atteint de microcéphalie due à l’infection de sa mère par le virus zika. Il s’agit du premier cas de ce type recensé en Europe. La mère avait été diagnostiquée porteuse du virus en mai,  mais elle avait choisi de continuer sa grossesse, selon les autorités de santé de Catalogne.

Ce cas avait été connu dès le moi de mai après une « fuite médiatique » sur 8TV (voir ici). Confirmée par  les autorités sanitaires de la Catalogne elle avait été reprise et développée par El Pais : « Detectado el primer caso de microcefalia por zika en un feto en España ». La femme enceinte était de retour d’un voyage en Amérique latine où elle avait été infectée à la vois par les virus zika et de la dengue. Aucune autre information n’a (encore) été donnée.Le ministre espagnol de la Santé avait alors fait savoir que son pays comptait 105 personnes ayant été infectées – dont 13 femmes enceintes. Tous les cas ont été détectés chez des personnes originaires ou qui ont visité des pays touchés. « Il s’agit donc de cas importés » prenait-il bien soin de souligner.

Un autre cas avait été détecté en Slovénie, mais les parents de l’enfant avaient décidé d’avorter. A New York, un premier cas d’enfant présentant une microcéphalie liée au virus a aussi été enregistré la semaine dernière. La mère de l’enfant avait voyagé dans l’une des zones d’implantation du virus, selon le département de la santé de New York.

Inquiétantes modélisations mathématiques

Simple hasard ou triste fatalité une étude parue ce lundi dans la revue Nature Microbiology : ‘’Model-based projections of Zika virus infections in childbearing women in the Americas’’. Les auteurs, dirigés T. Alex Perkins (Department of Biological Sciences and Eck Institute for Global Health, University of Notre Dame, Indiana) estime que par des « dizaines de milliers » de bébés pourraient naître avec des pathologies du type microcéphalie, en Amérique latine et aux Caraïbes.

Au total, 93,4 millions de personnes pourraient être infectées au cours de cette épidémie, dont 1,65 million de femmes enceintes. Dans 80 % des cas, cette infection, contre laquelle il n’existe ni vaccin, ni traitement spécifique, reste bénigne ou passe même inaperçue, rappellent toutefois les auteurs. Ces derniers précisent toutefois que leur prévision (fondée sur de nombreux paramètres) comporte une « énorme » part d’incertitude. Pour Alex Perkins et ses collègues c’est le Brésil (avec 37,4 millions d’infections qui devrait être en tête des pays les plus touchés, suivi du Mexique (14,9 millions) et du Venezuela (7,4 milllions).

Les JO de Rio

L’un des paramètre essentiels est le taux d’embryofoetopathies cérébrales observées chez les enfants nés de mères infectées durant leur grossesse. Embryofaotopathies clairement identifiables où lésions plus fines et séquelles moins visibles. Or rien, ici, n’est clair. Une recherche récente suggère que jusqu’à 29 % des bébés de mères infectées développent des problèmes, relève ainsi le Dr Derek Gatherer, (Université de Lancaster). « Si cela se confirme, plus d’un demi-million d’enfants en Amérique latine pourraient finalement être touchés » ajoute-t-il, cité et repris par de nombreux médias.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) précise depuis plusieurs mois qu’elle s’attendait à une propagation « explosive » dans les Amériques, avec 3 à 4 millions de cas cette année. Que se passera-t-il aux prochains Jeux Olympiques (5-21 août) de Rio ?

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s