Mort d’Adama Traoré : l’hypothèse de l’asphyxie est désormais évoquée «de source judiciaire»

 

Bonjour

Nous l’avions suggérée le 24 juillet : « L’hypothèse de l’asphyxie positionnelle » 1.  Elle est désormais reprise sur le site Internet de L’Obs (Elsa Vigoureux)  qui cite « des sources judiciaires ». Plusieurs éléments concordants pourraient permettre d’aboutir à cette conclusion que plusieurs des médecins légistes que nous avions contactés avaient, d’emblée, évoqué

Adama Traoré, 24 ans, mort à la suite de son interpellation à Beaumont-sur-Oise le 19 juillet. Il y a, désormais, les témoignages des gendarmes qui ont interpellé Adama Traoré. Ils auraient assuré aux enquêteurs : « Nous avons employé la force strictement nécessaire pour le maîtriser. » Mais ils auraient également ajouté, selon L’Obs : « Il a pris le poids de nos corps à tous les trois au moment de son interpellation. » Or, les conclusions des deux expertises médicales ordonnées successivement évoqueraient un « syndrome asphyxique » à l’origine directe de la mort d’Adama Traoré.

Procureur embarrassé

Le nouvel avocat de la famille d’Adama Traoré, Me Yassine Bouzrou, pose la question de savoir si le jeune homme ne serait pas mort après « une compression thoracique, méthode habituellement utilisée au cours de certaines interpellations, dont on sait qu’elle peut être mortelle ».

On sait que deux autopsies ont déjà été réalisées qui (hormis des « égratignures ») assurent que le jeune homme de 24 ans n’a pas subi des violences. Pour autant la cause du décès n’est toujours pas officiellement été établie. La famille a donc demandé une troisième expertise médico-légale qui a été refusée comme l’a annoncé hier  le procureur de la République de Pontoise, Yves Jannier. Un procureur aujourd’hui bien embarrassé..

M. Jannier avait d’abord évoqué « une grave infection touchant les poumons, le foie et la trachée». Avant de parler, hier 29 juillet, d’une « pathologie cardiaque, pour laquelle il peut n’y avoir aucun signe avant-coureur». « Deux hypothèses que la deuxième autopsie a pourtant démenties » souligne Le Monde.

Gare du nord

La première autopsie a été réalisée par un légiste à l’Institut médico-légal de Garches. La seconde a été pratiquée à l’Institut médico-légal de Paris par deux médecins légistes et ferait état d’une « absence d’anomalie cardiaque ». Pour Me Bouzrou, « si Adama Traoré avait une infection, cela ne peut être établi qu’à la suite d’analyses anatomo-pathologiques, et non de cette manière imprécise et trompeuse, qui donne le sentiment que les informations ainsi délivrées par la justice sont impartiales ».

La famille d’Adama Traoré tiendra aujourd’hui à midi une conférence de presse à la Gare du Nord à Paris. Elle participera ensuite à une marche jusqu’à la place de la République.

A demain

1 « L’asphyxie positionnelle (AP) est une entité fatale consistant en une entrave mécanique des mouvements respiratoires, due à la position du corps. Les conséquences en sont une hypoventilation alvéolaire importante et, le cas échéant, une hyperexcitabilité cardiaque. Cette dernière se produit en raison d’une acidose respiratoire associée à une libération massive de catécholamines lorsqu’un individu est entravé et soumis à une contrainte physique.

« Ainsi, ce syndrome, qui peut se produire lors de diverses circonstances, est surtout observé lors de contraintes physiques et en association avec un Excited delirium (ED). Le diagnostic de l’AP se base essentiellement sur trois critères : une position corporelle entravant l’échange normal de gaz, l’impossibilité de se libérer de cette position et l’exclusion d’autres causes possibles de décès. »

« Asphyxie positionnelle : une cause de décès insuffisamment connue » Bettina Schrag, Sébastien de Froidmont, Maria-del-Mar Lesta. Rev Med Suisse 2011;1511-1514.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s