Adriana Karembeu, influences et au « Top 50 » : il faut imaginer le Dr Michel Cymes heureux

Bonjour

Le docteur-animateur ne se renouvelle guère et il ne sait toujours pas pourquoi il est là. C’est une forme d’existence planante, apolitique en diable, la face inversée de Patrick Pelloux. A rendre ses confrères jaloux. Le voici à nouveau dans le JDD ; au pied du podium du « Top 50 des personnalités préférées des Français ». Il y était entré à la 9ème place l’an dernier. Le voici 4ème cette année. Que lui trouve-t-on ? Nul ne le sait. A commencer par son père. Quant à lui, il est, dit-il, comme dépassé par les événements. Vraiment ?

Il ne se renouvelle guère, redit tout ce que ses fans et ses ennemis savent par cœur : médecin et animateur de la quotidienne du Magazine de la santé sur France 5 ainsi que des Pouvoirs extraordinaires du corps humain sur France 2. Spécialisé en ORL, assure les consultations deux matinées par semaine dans un hôpital parisien. A dû arrêter la chirurgie, qui lui prenait trop de temps. Mille et une autres activités, à mi chemin entre la santé publique et les lourdes blagues radiophoniques

Coup de poing

Il n’en revient toujours pas  et le redit une nouvelle fois. « Je n’aurais jamais pensé faire partie un jour des cinquante personnalités préférées des Français, déclare-t-il au JDD. J’ai pris un coup de poing dans la figure, ça m’a déstabilisé. Je suis parti avec le JDD au gymnase Japy, dans le 11e arrondissement de Paris, là où mon grand-père polonais a été arrêté par la police française avant d’être déporté à Auschwitz. Je voulais partager avec lui ce message que le pays adressait à notre famille soixante-quinze ans après sa mort et je me suis mis à pleurer. »

Il ne veut surtout pas fâcher, réunissant les votes des hommes et des femmes, de la gauche et de la droite. Peut-être même du centre et des extrêmes. Avec lui la médecine a ceci de merveilleux qu’elle lévite bien au dessus de la politique. « La santé est universelle. Le sexe ou l’opinion politique n’entrent pas en jeu quand il s’agit de calmer les angoisses liées au corps humain » dit-il. Il est surtout chéri des vieux. « Ils sont davantage concernés » croit savoir celui qui, avec Adriana Karembeu, passe actuellement son brevet de plongée.

Zéro politique

A la différence de ses glorieux anciens, sans frontières dans leur carrière, il ne fait pas de politique. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne connaît pas son poids dans le paysage médiatique. « J’utilise mon influence pour faire passer des messages dans mon cabinet ou à la télévision : prendre soin de soi, pratiquer des activités physiques. Je vulgarise avec humour. Cela ne suffit pas de posséder une expertise, il faut savoir donner les outils de compréhension pour rassurer, conseiller et soigner. » Par ailleurs mutique sur les grandes polémiques et les questions éthiques.

Son cabinet sera fermé à compter du 9 septembre. Il sera alors (top secret) en Australie- avec Adriana Karembeu. Pas de politique, aucun Sisyphe. Il faut imaginer le Dr Michel Cymes heureux.

A demain

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s