Nouveau en Europe : pour te protéger du VIH, un comprimé par jour de Truvada® tu prendras

 

Bonjour

C’est fait et la communication est là. L’Agence Européenne du Médicament (EMA) vient de dire oui à la firme américaine Gilead, oui à sa demande de mise sur le marché européen du Truvada® comme médicament préventif de l’infection par le VIH. « Un comprimé par jour ». En termes techniques cela se nomme une « extension d’indication » ; en pratique c’est une nouvelle étape dans ce qui constitue, précisément, une révolution – celle de la prophylaxie pré-exposition (PrEP),

Toutes les précautions sont prises : le Truvada® prophylactique doit être « associé à des pratiques sexuelles à moindre risque ». Mais on ajoute aussitôt que c’est ele premier traitement antirétroviral autorisé en Europe pour réduire le risque d’infection par le VIH-1 par voie sexuelle chez les adultes à haut risque de contamination ».

Communication de Gilead Sciences

La décision européenne survient vingt ans après l’émergence des premiers antirétroviraux et onze ans après la première autorisation du Truvada®  en association avec d’autres antirétroviraux, pour le traitement de l’infection à VIH-1 chez l’adulte âgé de 18 ans et plus. C’est  aujourd’hui le traitement antirétroviral le plus prescrit en Europe, en multithérapie. Et voici ce que nous dit, cité par la firme Gilead Sciences, le Pr. Jean-Michel Molina, chef du service des maladies infectieuses et tropicales à l’Hôpital Saint-Louis (AP-HP) et professeur à l’Université Paris 7 :

« Depuis trente ans, les traitements anti-VIH ont énormément progressé, cependant les taux de contamination continuent de s’accroître. Le nombre d’infections diagnostiquées a d’ailleurs atteint un niveau record en 2014 au sein de l’Union Européenne ; 94% des infections dont la cause est connue se font par voie sexuelle

« L’AMM du Truvada® en PrEP apporte un nouvel outil de prévention du VIH qui, associé à des pratiques sexuelles à moindre risque, permettra aux personnes séronégatives à haut risque de contamination par le VIH-1 de se protéger contre le virus. »

Souches résistantes

Et, en écho, Norbert W. Bischofberger, Vice-Président Exécutif et Directeur Scientifique de la Recherche-Développement de Gilead :

 « L’Autorisation de Mise sur le Marché du Truvada® en PrEP est une étape importante pour faire face au VIH en Europe. Lorsqu’il est pris selon les recommandations et en association avec d’autres stratégies de prévention, le laboratoire Gilead estime que le Truvada® en PrEP peut avoir un impact significatif sur la santé publique, en contribuant à la réduction des taux de transmission en Europe. »

Le Truvada® a d’ores et déjà été autorisé pour son utilisation prophylactique en Australie, au Canada, au Kenya, au Pérou, en Afrique du Sud et aux États-Unis.  Dans tous les cas il est recommandé d’y associer, coûte que coûte,  le port de préservatifs. On sait qu’il existe des souches de VIH-1 résistantes au Truvada® et des cas de contaminations « prophylactiques » ont d’ores et déjà été documentés.

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s