Transparence : les femmes allemandes devront dire la vérité sur l’origine de leurs maternités

 

Bonjour

Les gazettes françaises en restent coites. Le conseil des ministres allemand a adopté, mercredi 31 août, un projet de loi hors du commun. Présenté par Heiko Mass, ministre allemand de la Justice, il vise (le cas échéant) à contraindre les femmes à avouer à leur conjoint (contestant leur paternité) le nom du géniteur d’un enfant né d’une relation extraconjugale. Aucun romantisme échevelé ici : il s’agit d’obtenir que le géniteur participe aux frais d’entretien de sa progéniture.

On peut le dire autrement. Un homme contestant sa paternité pourra contraindre sa partenaire à dévoiler le(s) nom(s) du (ou des) amant(s) fréquenté(s) au moment de la conception d’un enfant. Et ainsi disposer d’une base à partir de laquelle il pourra établir qui est le père biologique.

Maris trompés mais indemnisés

« Nous voulons assurer davantage de droits et de moyens de recours légaux aux « faux pères »», a expliqué Heiko Mass. La mère ne doit pouvoir garder le silence que s’il y a des raisons très sérieuses de ne pas identifier le père biologique». Que faut-il comprendre ? Et quid de la génétique ? Rien n’est dit pour les couples binationaux.

Les maris trompés pourront, selon ce texte, exiger un remboursement des frais d’entretien de l’enfant auprès de son géniteur – et ce sur un période allant jusqu’à deux ans. Le ministre n’a pas dans l’immédiat précisé quelle sanction pourrait viser une femme refusant de révéler l’identité du père biologique de son enfant. Il n’a pas non plus communiqué de chiffres permettant d’évaluer le nombre des familles concernées.

En France les rédactrices du Figaro Madame confient à leurs lectrices « qu’elles ont du mal à suivre ». Valkyries ou pas, l’Allemagne a toujours été un pays difficile à saisir.

A demain

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s