Suicide du Pr Mégnien : Marisol Touraine annonce, enfin, une série de mesures sans précédent

Bonjour

La peur commencerait-elle à changer de camp ? Quelques heures seulement après la publication d’un communiqué menaçant de l’association Jean-Louis Mégnien, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, vient d’annoncer une série de décisions sans précédent. Les voici :

1 Elle rend publique, aujourd’hui 16 septembre, la synthèse de la mission de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) chargée d’analyser les conclusions à tirer des causes du suicide (par défenestration) du Pr Jean-Louis Mégnien le 17 décembre 2015 à l’Hôpital européen Georges Pompidou (HEGP). On trouvera ce document à cette adresse: http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/hegp_-_synthese_et_recommandations.pdf

 

2 Elle fait savoir que dans un courrier adressé à la ministre, l’IGAS considère que le rapport complet de la mission constitue « un document (…) non publiable au sens de la loi », en particulier parce qu’il contient « de nombreuses informations qui relèvent de l’intimité de la vie privée du défunt ».

3 Elle fait aussi publiquement savoir que la mission conclut que « les constats établis, s’ils visent à éclairer les circonstances de survenue du drame du 17 décembre 2015, ne sauraient suffire pour autant à l’expliquer ».

4 Elle note néanmoins (ce néanmoins fait et fera très mal) cinq manquements dans la prise en compte et le traitement des circonstances dans lesquelles il est intervenu, alors même que des bonnes pratiques auraient pu s’appliquer.

5 Elle observe que ces manquements n’ont pas permis un « traitement optimal » (encore une formule terrible) des tensions au sein de la communauté médicale. Quelles seront les conséquences de cette observation sur la direction de l’HEGP et sur celle de l’AP-HP ?

6 Elle formule, sur cette base, un ensemble de recommandations pour améliorer la gestion des conflits médicaux et la prévention des risques psychosociaux chez les praticiens au sein de l’HEGP et de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP).

7 Plus généralement Marisol Touraine « demande à l’AP-HP de mettre en œuvre sans délai l’intégralité de ces recommandations ». Certains y verront un désaveu public de la politique précautionneuse menée, dans ce domaine, par Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP. 1 Par ailleurs, sur la base du travail complémentaire confié à l’IGAS le 16 février et dont les conclusions approfondies sont attendues cet automne, la ministre « annoncera prochainement une série d’actions pour améliorer la détection et la prévention des risques psychosociaux de tous les professionnels de santé ».

C’est là, enfin, la réponse qui s’imposait après les accusations ayant fait suite à la série des suicides d’infirmières observés cet été. C’est, enfin, la réponse qui s’imposait après la découverte (grâce au travail de certains médias et en dépit de l’opposition méandreuse de la direction de l’institution) des conditions invraisemblables qui prévalaient au sein de l’HRGP.

Marisol Touraine a, enfin, ces mots :

« Le travail de compréhension présenté aujourd’hui était une exigence absolue : nous le devions à la mémoire de Jean-Louis Mégnien; nous le devions aux équipes de l’HEGP ; nous le devions enfin à tous les professionnels des hôpitaux. Le travail engagé doit se poursuivre et sera complété lors de la présentation du second volet du rapport de l’IGAS consacré à la détection et la prévention des risques psychosociaux dans l’ensemble des établissements hospitaliers. »

Demain nous serons le 17 septembre. Il y aura neuf mois, jour pour jour, le Pr Jean-Louis Mégnien,père de cinq enfants, se suicidait en se jetant de la fenêtre d’un bureau du 7ème étage du navire-amiral de l’AP-HP. Ce bureau avait longtemps été le sien. On voulut l’en déloger. Il résista. Quelques-uns, confrères ou administratifs, jugèrent indispensable, sans l’en avertir, d’en faire changer la serrure. Le Pr Mégnien était, malgré tout, parvenu à y entrer.

A demain

1 La réponse, brève de l’AP-HP: POINT SUR LES MESURES PRISES À L’AP-HP POUR AMÉLIORER LA PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET LA GESTION DES CONFLITS MÉDICAUX

 

 

Une réflexion sur “Suicide du Pr Mégnien : Marisol Touraine annonce, enfin, une série de mesures sans précédent

  1. L’évocation des informations relevant de la vie privée du défunt interdisant soi-disant la publication du apport complet de la mission e l’IGAS est-elle l’équivalent plus subtil de l’allégation de soi-disant problèmes personnels ????

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s