Tabac : la guerre est là. Contre l’incurie politique serez-vous, demain, l’un des 100 000 soldats ?

 

Bonjour

Le ton monte. On entendra bientôt le son du canon – et c’est heureux. L’appel sera lancé notamment par La Revue du Praticien et porté par l’ Alliance contre le tabac. Objectif : réunir 100 000 signatures de médecins, pharmaciens, sages-femmes, infirmier(e)s, kinésithérapeutes, chirurgiens-dentistes … Et signifier à toutes celles et ceux qui ont à voir avec notre santé publique : « Il est temps d’arrêter le massacre ! » 1

Dans la sage Revue du Praticien c’est notre confrère Jean Deleuze qui bat le tambour éditorial sanitaire. Ecoutons-le, et usons de ce blog pour, une fois encore témoigner que le journalisme  peut être en phase avec les énergies au service de la santé publique :

Etat dealer

« La France a beau être un des pays où s’est inventée la santé publique, celle-ci reste désespérément absente des grands débats nationaux. Le cas de la lutte contre le tabagisme est exemplaire. Comment faire pour que cette addiction massive et son cortège d’innombrables victimes reculent enfin dans notre pays ? On voit bien où se situe le blocage : un Etat dealer qui se nourrit des taxes que lui rapporte le tabac et des élus de droite comme de gauche particulièrement sensibles au lobbyisme intensif des industriels du tabac et des buralistes. »

 « Le nombre de fumeurs ne baisse plus en France, concerne un tiers des 15-75 ans contre désormais seulement 14 % aux États-Unis, et explose chez les femmes dont la mortalité due au cancer du poumon dépasse maintenant celle liée au cancer du sein. Le mouvement de hausse significative et en une seule fois du coût du paquet de cigarettes (la mesure la plus efficace) a été cassé et l’adoption du paquet neutre ne s’est faite que d’extrême justesse au Parlement.

« Au quotidien les médecins, mais aussi les autres professionnels de santé, ne cessent pourtant d’inciter leurs patients à cesser de fumer, mais malgré une multitude d’actions, le lobbyisme en faveur de la santé publique est dérisoire face à celui très efficace des industriels. Il nous faut donc explorer d’autres moyens complémentaires de lutte. »

Coupables terrestres

Et c’est ainsi que La Revue fait cause commune avec c’est pourquoi l’Alliance contre le tabac qui regroupe toutes les structures engagées contre le tabagisme. Préparez-vous à savoir que l’Appel des 100 000 sera mis en ligne à la mi-octobre et que tous les professionnels de santé seront invités à signer. Il tiendra en une page et se déclinera en trois parties : a) un constat des méfaits du tabagisme tant au plan humain que sociétal ; b) un engagement des professionnels à faire plus pour lutter contre ce fléau ; c) une interpellation des élus et des futurs élus pour donner une nouvelle impulsion à la lutte contre le tabagisme. Nous ne savons pas encore ec qu’il en sera de la cigarette électronique 2.

« Une signature massive de ce texte par des milliers de professionnels de santé : médecins, pharmaciens, dentistes, sages-femmes, infirmiers, kinésithérapeutes… pourrait avoir un fort retentissement à un moment qui est favorable (compte tenu des prochaines élections) pour interpeller les décideurs politiques sur le plus grand scandale sanitaire de l’époque. Imaginons que 100 000 d’entre nous signent ce document : quel député ou sénateur, quel ministre pourra prétendre ignorer une telle pression ? Tous les conseils de l’ordre professionnels et de nombreuses structures et sociétés savantes soutiennent d’ores et déjà le principe de cet Appel et vont appeler à sa signature. »

Objectif officiel : « mettre un terme à une immense tragédie ». A ceci près, à la différence de celles de Racine, que les Dieux n’existent plus; Et que les coupables terrestres sont bien connus. Sauront-ils, demain, pour qui sont ces serpents qui siffleront sur leurs têtes?

A demain

1 On pourra voir  prochainement le texte de « L’Appel des 100 000 », notamment, sur le site de La Revue (www.larevuedupraticen.fr) qui communiquera également le lien permettant de le signer sur la plate-forme de l’Alliance contre le tabac et la date à partir de laquelle les hostilités pourront démarrer.

2 « L’Appel des 100 000 » n’est pas sans faire songer à « L’Appel des 1 000 vapoteurs » : « Cigarette électronique : Marisol Touraine soudain mise en demeure par mille et un vapoteurs » (Journalisme et santé publique. 19 janvier 2016)

 

Une réflexion sur “Tabac : la guerre est là. Contre l’incurie politique serez-vous, demain, l’un des 100 000 soldats ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s