«Brutes en blanc» et insultes de patients : le cabinet médical est-il un espace infernal ?

 

Bonjour

Série ininterrompue de violences contre les policiers, contre les enseignants : que se passe-t-il dans les « zones urbaines » de France ? Et puis, pour ne rien calmer, ce communiqué du Conseil national de l’Ordre des médecins :

« En 2015 les médecins exerçant en France ont déclaré 924 incidents (insultes, vols, agressions physiques…) un chiffre voisin du ‘’record’’ de 2013. Cette année-là, l’Observatoire de la sécurité des médecins avait recensé 925 incidents. Le plus bas niveau avait été observé en 2004 avec 439 déclarations. Le total des déclarations d’incident représente 4,6 agressions pour 1 000 médecins en activité régulière. »

Généralistes surreprésentés

 Selon l’Ordre, les départements les plus touchés sont des départements urbains et « populaires » : le Nord (64 déclarations) et les Bouches-du-Rhône (63 incidents), devant l’Isère et la Seine-Maritime (35 incidents). En revanche diminution importante des déclarations en Ile-de-France (27 déclarations en Seine-Saint-Denis, 13 dans le Val d’Oise et 8 à Paris, contre 35, 29 et 27 respectivement en 2014).

La surreprésentation des généralistes va s’accentuant. Elle atteint en 2015 son plus haut niveau depuis la création de l’Observatoire : les généralistes représentent aujourd’hui 65% des déclarants – contre 45% en 2014.

Outre les généralistes, spécialités les plus touchées : les ophtalmologues (52 déclarations ; 6%), les médecins du travail (33 ; 4%) et les psychiatres (25 ; 3%).  « En termes de genre (sic), le profil des médecins victimes correspond à celui de la profession : 45% des déclarants sont des femmes, et 54% des hommes (1% de non renseignés), quand 45% des médecins sont des femmes et 55% des hommes » souligne l’Ordre.

Agresseurs armés

En 2015, diminution des incidents impliquant un agresseur armé (de 4% à 2% des cas). 69% des incidents sont constitués d’agressions verbales et menaces, 19% de vols ou tentatives de vols, 8% d’agressions physiques et 8% de vandalisme. Les principaux motifs d’incident restent stables : il s’agit avant tout d’un reproche relatif à une prise en charge (33%), de vols (18%), de refus de prescription (16%) ou encore d’un temps d’attente jugé excessif (9%).

La majorité des incidents ont lieu en milieu urbain en centre-ville (54%), alors que 21% ont lieu en milieu urbain en banlieue et 17% en milieu rural. C’est dans le cadre d’un exercice de médecine de ville qu’ont le plus souvent lieu les incidents (71%, contre 83% en 2014), alors que les incidents ayant lieu dans le cadre d’une activité en établissement de soins sont en hausse (de 11% à 22%).

Brutalités et publicités

En pratique 7% des incidents conduisent à des interruptions du travail. Seuls 32% des incidents donnent lieu à un dépôt de plainte, et 12% à un dépôt de main courante. L’Ordre des médecins, lorsqu’il est alerté par un médecin au sujet d’un incident subi, s’associe pourtant dans la majorité des cas à la plainte du médecin, ce qui en renforce le poids conventionnellement. Dès lors, l’Ordre continue d’encourager les médecins victimes d’incidents à déposer plainte.

Pour sa part, désormais aux antipodes de l’Ordre, Martin Winckler termine  son très contesté « Les Brutes en blanc » en disant à ses lecteurs (s’ils ont un problème avec un médecin) qu’il vaut mieux porter plainte au pénal qu’à l’Ordre des médecins. Piqué au vif par ce dernier il condamne aussi un Ordre qui trouve plus important de « défendre l’image de la profession » en l’accusant, lui, de « se faire de la publicité » qu’en se préoccupant des comportements de ses membres. Condamne-t-il aussi les médecins qui, inscrits à l’Ordre, se font insulter ?

A demain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s